Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Sexo : Comment gérer l’écart de désir au sein de votre couple ?

Publié par Romane TARDY le 29 Juil 2023 à 11:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans un couple, le désir peut être variable. Parfois l’un en a envie, l’autre non et cela peut s’étendre sur une certaine période. À force, une certaine frustration peut se former et nuire à terme à la relation.

La suite après cette publicité

Comment y remédier ? Diane Deswarte, sexologue et fondatrice du club Kamami, a donné les clés dans son livre Sexplorer le désir, en collaboration avec Masha s’explique, pour comprendre et mieux gérer l’écart de désir au sein d’un couple.

À lire aussi : Sexo : Comment savoir si votre vulve est normale ?

Le désir est propre à chacun

La suite après cette publicité

Dans un couple, chacun a son histoire, son passé, ses envies et ses expériences. Ainsi, chaque personne est différente en ce qui concerne le désir sexuel. Certains ont plus souvent envie de faire l’amour que d’autres, ou préfèrent certains moments par rapport à d’autres.

Il est donc parfois difficile de se coordonner dans un couple et cela peut créer une certaine frustration, qui, à terme, peut nuire à la relation.

La suite après cette vidéo

Pourtant, la différence de désir est quelque chose de tout simplement naturel. Comme nous l’explique Diane Deswarte dans son livre Sexplorer le désir, en collaboration avec Masha s’explique, il y a deux formes d’expression du désir :

La suite après cette publicité
  • Le désir spontané : excitation interne provoquée par son état émotionnel, par des pensées coquines, par des souvenirs…
  • Le désir réactif : stimulation externe par l’un des cinq sens.

Ces deux désirs sont présents chez chacun et varient selon les situations et le temps. Ainsi, ce n’est pas parce que ce n’est pas vous qui lancé un rapport sexuel que vous n’avez pas de désir, il est juste plutôt réactif que spontané à ce moment-là.

sexplorer le désir
La suite après cette publicité

À lire aussi : Sexo : Est-ce que la taille du pénis compte vraiment ?

Des envies variables

Il existe aussi des variations comportementales, hormonales ou encore culturelles. Si les différences hormonales sont plutôt naturelles, le reste n’est pas inné et vient souvent de la société et du milieu dans lesquels on vit. « Il y a autant de sexualité que d’êtres humains » , résume la sexologue dans son ouvrage.

La suite après cette publicité

De nombreux facteurs de la vie personnelle peuvent aussi modifier le désir : les anciennes déceptions amoureuses, les traumatismes quels qu’ils soient, la vie de famille… D’autres changements physiques peuvent également jouer sur le désir : la puberté, les règles, la grossesse, la ménopause…

La sexologue ajoute aussi qu’il est normal que le désir évolue avec le temps. Par exemple, les six premiers mois d’un couple sont une période à part de « bain d’hormones » mais ce n’est pas durable et « heureusement, car c’est énergivore » .

sexe
La suite après cette publicité

L’écart de désir : une norme dans les couples et non une problématique

Pour Diane Deswarte, les écarts de désirs sexuels sont tout simplement « la norme » , surtout qu’un couple ne repose pas uniquement sur son équilibre sexuel.

La solution est finalement et comme toujours : la communication, mais aussi la responsabilité et la négociation.

La suite après cette publicité

Ainsi, il faut savoir échanger sur son désir avec son partenaire tout en ayant conscience qu’on en est responsable. « Votre désir vous appartient. Être en couple ne signifie pas faire porter la responsabilité de son bien-être sexuel à son ou sa partenaire » . Pour la négociation, cela relève d’une véritable écoute de l’autre, de la prise en compte de ses envies, mais aussi de ses limites. Finalement, « on cherche ensemble, en équipe, à définir son terrain de jeu » , résume la sexologue.

Pour conclure, il faut surtout comprendre qu’avoir une différence de désir n’est pas du tout synonyme d’une « incompatibilité amoureuse » .

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par FRAICHES (@fraiches)

La suite après cette publicité

À lire aussi : Pornographie vs réalité : quelles sont les 7 différences ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.