Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Interviews

Sexo : Est-ce que la taille du pénis compte vraiment ?

Publié par Romane TARDY le 25 Déc 2022 à 12:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est LA question que tout le monde se pose : est-ce que la taille du pénis ça compte vraiment ? Le TDN a voulu vous donner la réponse. Grâce à Diane Deswarte, sexologue et fondatrice du club kamami, que vous pouvez retrouver sur clubkamami.fr ou sur Instagram @clubkamami, nous allons enfin lever ce mystère. Découvrez toutes les explications dans la vidéo ci-dessous.

À lire aussi : Sexo : Où se trouve le fameux Point G ?

La taille du pénis : Un mythe qui a évolué à travers le temps

« Plus c’est long, plus c’est bon » , dirait-on. La taille du pénis a toujours fait l’objet d’une obsession chez la gent masculine. « Être bien monté » semble être capital pour beaucoup d’hommes qui n’ont sinon pas l’impression d’avoir des atouts suffisants pour donner beaucoup de plaisir. Eh bien, comme pour l’histoire de la panne, il y a beaucoup trop d’idées reçues à ce sujet.

On va commencer par une petite anecdote historique. Avoir un pénis masculin imposant n’a pas toujours été à la mode. En effet, quand vous regardez les statues grecques, leurs parties intimes ne sont pas les plus développés. Elles sont plutôt petites, car c’est ce qui représentait l’idéal de beauté de l’époque. Ce n’est qu’avec l’émergence de la pornographie à la fin des années 80 que les grands et/ou gros pénis ont été vus comme un atout dans la sexualité.

Si on regarde quelques chiffres d’aujourd’hui, on constate qu’en France, la longueur moyenne du pénis en érection serait de 13,12 centimètres et de 9,16 centimètres au repos selon une étude menée auprès de 15 500 hommes et publiée en 2015 dans la revue spécialisée BJU International. Côté circonférence, le pénis du Français ferait en moyenne 9,31 centimètres au repos et grandirait à 11,66 centimètres en érection.

Seulement 45 % des hommes en France seraient alors « satisfaits » de leurs mensurations. Toutefois, comme pour la durée d’un rapport sexuel, il faut oublier ces chiffres, car la taille du pénis n’est en réalité qu’un détail.

À lire aussi : Les sexologues se confient et dévoilent les 9 problèmes sexuels les plus courants rencontrés par leurs patients

Grandeur et largeur ne riment pas forcément avec désir et plaisir

Ensuite, il faut s’attarder sur l’anatomie : un gros pénis procure-t-il forcément de meilleures sensations ? Comme l’explique Diane Deswarte, notre sexologue, « on a un petit peu cette croyance que plus un pénis est grand et/ou large, plus il va apporter une sensation de plaisir » . La réalité est en fait bien plus complexe. En effet, la partie la plus sensible du vagin ne s’étend que sur quelques centimètres et le reste s’apparente davantage à une sensation de « présence » que de réel plaisir.

Par ailleurs, si vous basez votre plaisir sur la seule pénétration, c’est bien dommage. Comme le défend notre sexologue, la pénétration n’est « une des couleurs de tout l’arc-en-ciel de la sexualité » . En effet, tout autour, il y a les préliminaires, les baisers, les caresses, les sextoys, les jeux de rôle… Comme le conclut notre sexologue, « la sexualité, c’est bien autre chose qu’une histoire de taille de pénis » .

Néanmoins, si vous avez un vrai souci avec la taille de votre pénis, que cela vous complexe vraiment, tournez-vous vers un ou une sexologue qui pourra sûrement vous aider.

On retrouvera d’ailleurs bientôt Diane pour une autre question sexo et sinon rendez-vous sur clubkamami.fr et @clubkamami.

À lire aussi : Sexo : Les meilleures positions pour faire l’amour quand vous êtes pressés

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0