Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Blocage à Disneyland : le parc bientôt fermé ?

Publié par Fanny Jacob le 15 Mar 2023 à 14:37
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans les jours à venir, le célèbre parc d’attractions Disneyland devrait voir ses activités limitées en raison d’un important mouvement social. De nombreux membres du personnel sont actuellement en grève, et cela devrait se poursuivre et se durcir pour cette seconde partie de mars.

Certains évoquent même un parc paralysé pour toute la saison estivale.

À lire aussi : « Tu nous mets 64, on te re-mai 68 », « On veut la retraite à 49.3 ans »… : Les meilleures pancartes des manifestations contre la réforme des retraites !

Une grève importante des infirmiers à Disneyland Paris

Laurent Burazer, élu CFTC au CSE du célèbre parc, a annoncé que ce « mercredi, la direction a dû mobiliser en urgence des pompiers pour maintenir l’activité » . La raison ? Une importante grève des infirmiers de Disneyland en cours depuis ce 13 mars 2023.

En pleine saison estivale, alors que le nombre de visiteurs bondit, Disneyland manque cruellement de personnel à cause de ce mouvement social.

Tout comme les éboueurs, les employés du parc se mobilisent contre la Réforme des retraites, mais aussi contre l’inflation et les salaires qui sont au plus bas. Pour le moment, Disneyland compte le minimum syndical d’employés sur le secteur santé sur parc, le minimum obligatoire pour ouvrir ses portes. Mais, peu à peu, le nombre d’employés diminue dangereusement.

« On est passé en dessous du nombre d’infirmiers indispensables pour pouvoir être ouverts » , explique Laurent Burazer. 8 infirmiers sur 12 étaient en grève ce mercredi. Pour l’entreprise, c’est un coup dur.

Mais, elle tient à rassurer les visiteurs : « Des mesures organisationnelles internes nous permettent de couvrir les besoins prévus par le procès-verbal de sécurité » , assure le parc.

disneyland blocage (2)

À lire aussi : Ce petit garçon veut se déguiser en Reine des neiges à Disneyland : son père lui apporte le plus beau des soutiens (vidéo)

Le parc va peut-être devoir fermer ses portes

Après l’annonce de la fermeture d’un lieu emblématique à Disneyland Paris, cette affaire ne risque pas d’améliorer les finances du parc. Les principales revendications des infirmiers en grève sont étroitement liées à un manque de personnel à l’année dans le parc.

Selon les grévistes, le rythme de travail d’une seule infirmière serait bien trop difficile à tenir à cause de cela. Les salaires n’augmentant pas, le personnel a du mal à tenir le cap.

Un changement de rythme de travail a également été imposé aux infirmiers, il y a peu. Jusqu’en 2021, ils bénéficiaient de cinq jours de repos consécutifs tous les 15 jours. Ce n’est maintenant plus le cas.

90 % des infirmiers sont donc actuellement mobilisés, ce qui serait « suffisant » pour paralyser le parc si le mouvement continue. « S’il n’y a pas de pompier ou d’infirmier, on ne peut pas garder le parc ouvert, on est dans l’obligation de fermer » , détaile Djamila Ouaz (CFDT).

« Il y a un vrai risque. L’entreprise a voulu recourir à des vacataires à l’extérieur, mais il y a une telle pénurie d’infirmiers que c’est compliqué » , a-t-elle ajouté.

À lire aussi : « Ils ont mis leur main sur mes fesses » : Cette femme qui travaille comme princesse à Disneyland se fait lourdement draguer par les parents devant leurs enfants

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.