Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

« On ne pourra pas interdire la prostitution ! » : Brigitte Macron vivement interpellée par le fils d’une prostituée

Publié par Mia le 30 Juin 2022 à 19:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Récemment, la femme du président a été filmée en train de danser en public. Même si des gens se sont moqué d’elle, d’autres ont adoré son naturel décomplexé. C’est peut-être pour cela que beaucoup Français trouve une certaine proximité avec l’épouse d’Emmanuel Macron. Dans ce cadre, Brigitte Macron a justement reçu une lettre très personnelle, écrite par le fils d’une femme prostituée et d’un proxénète.

L’interlocuteur, dans sa lettre, s’est notamment permis de parler franchement à Brigitte. Il lui a spécialement demandé de prendre position contre la prostitution de rue. Un fléau en France selon cette personne. Va-t-elle faire honneur à la confiance accordée par l’auteur de cette lettre ?

Les vidéos du jour à ne pas manquer
brigitte macron prostituée interpellation

Brigitte Macron interpellée sur la prostitution de rue

Brigitte Macron n’est pas seulement une femme avec beaucoup de style, non, elle est aussi la femme du président. Ainsi, elle jouit d’une certaine confiance de la part des citoyens Français. Beaucoup d’entre eux s’adressent régulièrement à elle pour des questions politiques, la jugeant comme une personne plus ouverte à la discussion qu’un politicien. Et ce 20 juin 2022, Brigitte Macron a justement reçu une lettre très intime de la part d’un homme, fils d’une prostituée et d’un proxènète.

L’auteur de ce courrier ? Jimmy Paradis, un homme qui a toujours vécu dans le milieu difficile qu’est la prostitution. Depuis son plus jeune âge, Jimmy se bat pour défendre les droits des prostituées en France. Selon lui, comme il l’explique à Brigitte Macron, être une prostituée en France est tout sauf sécurisé. Ainsi, dans son courrier, il présente à Brigitte Macron son parcours de vie et la supplie de prendre position contre la prostitution de rue. Jimmy aimerait d’ailleurs qu’une loi soit mise en place pour interdire cette prostitution très risquée.

Un combat de toute une vie contre les proxénètes

Interrogé par Ouest-France, il s’explique : « Nous n’avons eu que des amendements et des mesurettes depuis 1946 ! On ne pourra pas interdire la prostitution ! Cela a toujours existé. C’est un faux débat et des effets d’annonce » . Néanmoins, Jimmy Paradis, ex-membre du Syndicat du Travail Sexuel (Strass) souhaite quand même l’interdiction des prostituées sur les trottoirs. Pour lui, ce serait déjà une bonne manière d’encadrer ce métier du sexe. Son objectif étant de réduire les risques de ce travail et de punir sévèrement les proxénètes coupables de traite d’êtres humains. « Les femmes pourraient exercer leur activité dans des appartements. Elles seraient toutes déclarées et auraient un numéro de Siret » , justifie-t-il également.

Celle qui est actuellement en procédure judiciaire dans l’affaire Jean-Michel Trogneux n’a pas encore réagi publiquement à cette histoire. Brigitte Macron, interpellée par ce fils d’une prostituée et d’un proxénète, n’a pas non plus encore répondu à la lettre. Toutefois, Jimmy continue son combat et compte bien renvoyer d’autres lettres. Il a même prévu d’entamer une grève de la faim pour faire réagir le gouvernement Français. « J’irai au bout. Je me battrai jusqu’à mon dernier souffle » , a-t-il déclaré.

0