Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Carburant : vous pouvez désormais mettre (légalement) de l’huile de friture dans votre réservoir !

Publié par Jessy le 25 Oct 2022 à 10:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La grève chez TotalEnergies a pu mettre en avant l’importance de l’entreprise et du réapprovisionnement des stations dans le pays. Alors que l’Assemblée nationale se penche sur le projet de loi de finances pour 2023, Elisabeth Borne a dégainé le fameux 49.3, au plus grand regret de l’opposition. Si la Première ministre a annoncé une bonne et une mauvaise nouvelle, le gouvernement pourrait rendre légale l’utilisation d’huile alimentaire pour remplir votre réservoir à carburant…

La suite après cette publicité

À lire aussi : Après l’avertissement d’Olivier Véran, Elisabeth Borne dégaine le 49.3 !

huile tournesol
La suite après cette vidéo

L’huile de friture bientôt dans le réservoir des automobilistes ?

Le projet de loi de finances pour 2023 fait débat. Et si personne n’est d’accord, le gouvernement n’hésite pas à sortir la carte ultime du 49.3. Mais cela a parfois du bon. La première partie du projet de loi de finances pour 2023 est adoptée, et implique un changement qui pourrait intéresser de nombreux automobilistes. Un amendement indique que les conducteurs de diesel pourront faire l’usage d’huile alimentaire usagée comme carburant. Alors que Patrick Pouyanné, le patron de TotalEnergies, a balancé son salaire sur Twitter, l’huile alimentaire va faire de l’ombre à son business. La pratique était jusqu’alors interdite en France, mais autorisée dans d’autres pays de l’Union européenne.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Les allocations sociales ne seront plus versées sur ces comptes bancaires à partir de 2024

delinquants station-service pénurie de carburants

Un biocarburant efficace, mais qu’il faut maîtriser !

Depuis plusieurs années, l’Europe encourage l’utilisation de ce biocarburant. Des experts estiment que l’huile alimentaire rejette « jusqu’à 90% » de gaz à effet de serre en moins, par rapport au diesel. Et parmi les aspects positifs, l’huile alimentaire rejette « beaucoup moins de particules fines », selon les propos recueillis par Capital. Si un homme empoche 600 euros par jour en revendant de l’essence en pleine pénurie de carburant, vous ne pourrez pas faire de l’huile alimentaire un business juteux.

La suite après cette publicité

Tout comme il ne faudra pas mettre l’huile directement dans le réservoir« Nous effectuons d’abord une préfiltration avec grillage. On laisse ensuite décanter le tout pour permettre aux éléments les plus lourds de retomber. On les retire, et effectuons une dernière filtration pour ôter les microparticules restantes » a indiqué Hugues Coste à Capital.fr. L’homme est président d’une association qui valorise l’huile. Attention cependant, tous les véhicules ne sont pas compatibles. Les véhicules « anciens » sont plus aptes à accepter ce changement de carburant

À lire aussi : Poutine : cette mauvaise nouvelle qui inquiète…

Source : Capital.fr

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.