Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Confinement : a t-on le droit de faire du vélo ? Ou risque-t-on une amende?

Publié par Manon CAPELLE le 03 Nov 2020 à 8:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Durant le premier confinement, de nombreuses amendes ont été distribuées aux citoyens qui se déplaçaient à vélo. Les cyclistes se demandent si les verbalisations se reproduiront lors de ce second confinement. L’utilisation du vélo est-elle autorisée durant le reconfinement? 

vélo autorisé confinement

>>> À lire aussi : Burger King appelle ses clients à “commander chez McDo” pour une raison étonnante ! (Vidéo)

L’utilisation du vélo est-elle autorisée ?

Lors de sa conférence de presse ce jeudi 29 octobre, Jean Castex a détaillé les modalités de ce confinement qui a débuté le lendemain. Ainsi, le Premier ministre a listé les motifs de déplacements. Parmi ces exceptions, il est désormais possible de sortir une heure par jour, dans un rayon d’un kilomètre autour de son domicile. Alors, Jean Castex a alors évoqué la possibilité de pratiquer une activité physique, comme le jogging.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Durant le premier confinement, l’utilisation du vélo était largement ciblée par les forces de l’ordre. Les policiers avaient beaucoup verbalisé les cyclistes. Toutefois, dans le mois d’avril, la ministre du Transport avait fait une mise au point.

En effet, Elisabeth Borne avait apporté plusieurs précisions. À l’époque, elle avait permis de généraliser l’utilisation du vélo pour les déplacements, qu’ils soient d’ordre professionnel ou personnel pour les achats dans les commerces de première nécessité.

>>> À lire aussi : Covid-19: elle décède dans un avion sans que les autres passagers ne soient avertis!

Qu’en est-il pour ce second confinement ?

Dans le décret n°2020-1310 publié le 29 octobre, il est indiqué les mêmes modalités que pour le premier confinement. En effet, il autorise les « déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes. »

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Ainsi, le gouvernement n’a pas délivré une liste précisé de sport. Alors, les autorités rappellent que « ce qui n’est pas interdit, est autorisé ».

De ce fait, la pratique du vélo est bien autorisée. En revanche, certaines règles sont à respecter. Il faudra être seul ou accompagné de membres du même foyer ainsi que de circuler dans un rayon d’un kilomètre autour de son domicile. De plus, cette sortie devra respecter la durée d’une heure et il faudra être muni d’une attestation de déplacement.

>>> À lire aussi : Coronavirus : pouvez-vous participer aux tests des futurs vaccins ?