Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Congés : Ce motif qui pourrait les rallonger

Publié par Alicia Trotin le 07 Mai 2023 à 8:37
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Après le très polémique projet de loi sur la Retraite, un nouveau projet de loi vient d’être déposé. Heureusement, c’est un texte qui pourrait changer favorablement la durée des congés. Cette proposition concerne le texte actuel sur les jours de repos après le décès d’un proche. Actuellement, la durée autorisée est encore jugée comme trop courte, mais un sénateur souhaite changer cela.

La suite après cette publicité

À lire aussi : En 2023, vous n’avez que 26 jours à poser pour en avoir 64 de congés

Deux jours supplémentaires

La suite après cette publicité

Le décès d’un proche c’est d’abord le deuil, mais c’est surtout beaucoup de paperasses administratives. Une organisation qui demande du temps et qui parfois oblige certains salariés à poser des jours sur leurs congés. Le sénateur LR Stéphane Le Rudulier vient de déposer un projet de loi qui pourrait tout changer à cette injustice.

« S’il n’y a pas de convention collective, la loi n’accorde au salarié que trois jours, ce qui est très peu quand on regarde le mur de démarches administratives. De ce fait, « certaines personnes sont forcées de poser des congés, ce qui paraît totalement hallucinant »

Stéphane Le Rudulier – AFP
La suite après cette publicité

À lire aussi : Non-fumeurs : et si vous aviez le droit à des congés supplémentaires ?

Jusqu’à 10 jours en Europe

S’il a déjà réussi à rassembler près de 70 signatures pour ce texte de loi, tout n’est pas joué pour cette proposition déposée mi-avril. Il concernerait tous les proches « un conjoint, d’un partenaire lié par un pacte civil de solidarité, d’un concubin, d’un parent, d’un beau-parent, d’un frère ou d’une sœur ».

La suite après cette publicité

Pour appuyer ce projet, il a tenu à rappeler qu’en Europe, certains pays étaient beaucoup plus généreux. Si l’Allemagne et la Suède sont les plus remarqués dans ce domaine, généralement la moyenne européenne des congés pour ce type de motif se situe entre 4 et 10 jours de congés. Une durée deux fois plus importante qu’en France.

À lire aussi : Les patrons de cette boîte vous offrent une semaine de congés si vous venez à adopter un chien