Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Connaissez-vous le prix d’une vie ? Ce tueur à gages a accepté de donner son tarif !

Publié par Celine Spectra le 26 Nov 2022 à 11:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans ce monde sous lequel tout a de la valeur, même la paresse, est-il possible de chiffrer une vie ? Eh bien, figurez-vous que oui. Et qu’un tueur à gages de la mafia a accepté de dévoiler combien il facturerait généralement pour assassiner quelqu’un.

>> À lire aussi : Énigme du jour : Un meurtre a été commis, on vous fait enquêter !

Quel est le prix d’une vie ?

Cette réponse, cette femme de footballeur qui a engagé un tueur à gages pour éliminer son époux doit bien la connaitre. Elle aurait même pu faire appel à Max Kurschner, lui qui opérait sous le pseudonyme de Joey the Hitman, dans la mafia. Toujours est-il que ce dernier avait écrit il y a quelques années un livre sur sa vie de mafieux de niveau intermédiaire.

Et dans son livre paru en 1973, Joey assure avoir tué 38 hommes, 35 d’entre eux étant des meurtres sous contrat « avec la mafia » ; et les trois autres par vengeance contre des hommes qui avaient essayé de le tuer.

En pleine promotion de son bouquin, Joey s’était d’ailleurs encore plus confié sur son style de vie dangereux dans le talk-show américain The David Susskind Show. Et il avait alors donné des détails incroyables sur son ancienne vie.

>> À lire aussi : « Se faire assassiner par un psychopathe » : Tibo InShape dérape sur le sujet des féminicides et scandalise les internautes

Connaissez-vous le prix d'une vie Ce tireur à gages a accepté de donner la réponse

Pexels

« J’ai refusé parce que c’était un bon ami à moi »

Alors qu’un couple a récemment été assassiné dans une station balnéaire, notre tueur à gages n’hésite quant à lui pas à révéler le prix qu’il facturerait pour le meurtre d’un homme : environ 20 000€. Bon, bien évidemment, cette somme doit certainement sembler peu chère payer de nos jours… Mais il faut garder en mémoire que ses confidences datent d’approximativement quarante ans.

Joey a néanmoins assuré que tuer quelqu’un de célèbre pouvait bien évidemment coûter beaucoup plus cher.

« Pour Joey Gallo, le prix était de 50 000, mais j’ai refusé parce que c’était un bon ami à moi. »

Pour mémoire, Joe Gallo, connu sous le nom de « Crazy Joe », était un célèbre gangster new-yorkais de l’époque, assassiné en 1972.

>> À lire aussi : « J’ai vu les mains pleines de sang de mon père » : Jean-Marie Bigard raconte l’assassinat de son père (vidéo)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0