Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Coronavirus : la morgue provisoire du Marché de Rungis ferme ses portes

Publié par Justine le 08 Juin 2020 à 22:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ouverte le 3 avril dernier, la morgue provisoire avait pris place dans le marché de Rungis. L’épidémie de Coronavirus avait forcé les opérateurs funéraires à disposer les cercueils des victimes dans le hall du marché. Aujourd’hui, la morgue va pouvoir fermer ses portes.

La suite après cette publicité
Coronavirus, morgue au Marché de Rungis

Myrabella – Wikipedia Commons

>>> À lire aussi : Coronavirus : « J’ai honte. J’irais m’excuser auprès de ma mère pour l’avoir abandonnée à Rungis »… Un homme en larmes sur BFM TV répond à la polémique à la morgue de Rungis !

L’épidémie de Coronavirus a investi le marché de Rungis

La suite après cette vidéo

Le funérarium temporaire aménagé au Marché de Rungis en Île-de-France va enfin pouvoir fermer ses portes. Ouvert le 3 avril en pleine crise sanitaire, le marché de Rungis a été pris d’assaut par les opérateurs funéraires. Il fallait absolument accueillir les défunts dans l’attente de leur inhumation ou crémation. Depuis le déconfinement, on note une forte baisse des victimes du Coronavirus et une « évolution positive » de l’épidémie.

La suite après cette publicité

« Le ralentissement de la progression de l’épidémie de Covid-19, observée depuis plusieurs semaines, se poursuit en Ile-de-France […] Les opérateurs funéraires d’Ile-de-France sont à nouveau en capacité de prendre en charge l’intégralité des cercueils des défunts », déclare la Préfecture de police de Paris dans un communiqué.

>>> À lire aussi : Coronavirus : 250€ facturés aux familles pour le passage du cercueil à Rungis

La fin du Coronavirus ?

La suite après cette publicité

En effet, la morgue provisoire « n’accueillait plus de nouveaux cercueils depuis le mercredi 13 mai pour se concentrer uniquement sur leur sortie progressive », précise le communiqué. Par ailleurs, une autre morgue temporaire située à Wissous dans l’Essone a également fermé ses portes le 10 mai dernier.

Lors de sa transformation en funérarium en pleine épidémie de Coronavirus le site de Rungis avait fait polémique quant aux tarifs pratiqués pour la prise en charge des corps. Fort heureusement, l’opérateur privé OGF en charge du Marché a annoncé la prise en charge de tous les frais.

>>> À lire aussi : Le Covid-19 serait en train de disparaître ? C’est ce que pense ce spécialiste

La suite après cette publicité

Source : 20 minutes

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.