Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Covid-19 : Mauvaise nouvelle pour tous les élèves français

Publié par Justine le 10 Nov 2021 à 13:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Hier soir, Emmanuel Macron s’est adressé aux Français dans une allocution télévisée. Le Président a annoncé une mauvaise nouvelle aux élèves des écoles primaires françaises. Le port du masque est de nouveau obligatoire afin de ralentir la propagation du Covid-19. Explications.

Covid-19 : nouvelle obligation

>>> À lire aussi : Covid-19 : jusqu’à quand devrons nous porter le masque ?

La suite après cette publicité

Une nouvelle mesure pour lutter contre le Covid-19

Dès le lundi 15 novembre, le port du masque est de nouveau obligatoire pour tous les élèves scolarisés dans les écoles primaires en France métropolitaine, comme en Outre-mer. En effet, l’ensemble de ces établissements français repassent au niveau 2 du protocole sanitaire.

La suite après cette vidéo

Alors que la France est pour le moment épargnée par le retour du Covid-19, on note néanmoins une légère hausse des contaminations. Afin de lutter contre la nouvelle vague qui provient des pays voisins, Emmanuel Macron a choisi de rendre obligatoire le port du masque en plus d’inciter les personnes âgées à prendre rendez-vous pour leur troisième dose de vaccin. Bien que les plus jeunes ont moins de risques de développer le virus, ils peuvent toutefois le transmettre à leur famille et faire repartir l’épidémie.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Ce médicament protégerait du coronavirus pendant huit mois

Le Covid-19 de retour en France

Lors de son allocution du mardi 9 novembre, Emmanuel Macron a donc indiqué : « Dans ce contexte de reprise épidémique, il nous faut redoubler de vigilance. Tous les assouplissements, un moment envisagés, seront donc reportés pour conserver les règles actuellement en vigueur. Même si je sais combien cela est difficile, le port du masque à l’école sera donc pour le moment maintenu ».

La suite après cette publicité

Le Président se base sur le taux d’incidence pour justifier cette obligation. Ce dernier doit être inférieur à 50 cas pour 100 000 habitants pour rester au niveau 1 du protocole. Cette décision pour lutter contre le Covid-19 n’est pas surprenant puisque 40 départements sont concernés par le retour du port du masque depuis lundi 8 novembre.

>>> À lire aussi : Covid-19 : tué pour ne pas avoir porté le masque ? Révélations sur une vidéo devenue virale (vidéo)

Source : France Info