Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Impôts : la très mauvaise surprise qui vous attend en Janvier ! Vérifiez bien vos mails…

Publié par Justine le 27 Nov 2020 à 10:04

Vous croyez en avoir terminé avec les impôts ? En réalité, vous allez devoir faire une petite manipulation très importante sur votre compte avant décembre prochain. Pour ne pas oublier, le fisc vous a envoyé un mail assez inquiétant. Explications.

Impôts, mail taux 2021

>>> À lire aussi : Taxe d’habitation : très mauvaise surprise pour 800 000 ménages

Être en règle avec les impôts

Afin de commencer la nouvelle année du bon pied, il faut être en règle avec le fisc. Grosse frayeur un beau matin en ouvrant votre boîte mail, vous tombez sur ce message inquiétant des impôts : « Prélèvement à la source – Votre taux 2020 expire le 31 décembre ! ». Késako ?

Pas de panique ! Il suffit juste de faire une petite manipulation, qui a de grandes conséquences sur vos impôts 2021. Si vous avez modifié manuellement votre taux d’impôts à la source en 2020 (hausse ou baisse de revenus), il va falloir réitérer cette opération avant le 8 décembre prochain pour qu’elle soit prise en compte en janvier 2021. Dans le cas contraire, vous risquez d’avoir une mauvaise surprise en 2021.

>>> À lire aussi : Prélèvement à la source : le fisc prévoit un gros cadeau pour certains Français !

Modifier son taux de prélèvement des impôts

Ce mail est en réalité un rappel destinés aux contribuables, afin d’ajuster leur taux de prélèvement des impôts. En effet, si vous avez connu une baisse de revenus en 2020, votre taux a baissé. Or, en janvier, les compteurs sont remis à zéro et le taux se base sur votre dernière déclaration de revenus. En d’autres termes, attendez-vous à une hausse en janvier, si vous ne faites rien !

Pour modifier ce taux, rendez-vous sur votre compte personnel disponible sur le site des impôts, puis dans la rubrique « prélèvement à la source », « actualiser suite à une hausse ou à une baisse de revenus ».  Attention, cette manipulation ne concerne que les modifications manuelles, si ce n’est pas votre cas, vous n’avez rien à faire.

>>> À lire aussi : 10 réductions d’impôts très peu connues qui peuvent vous faire faire des grosses économies !

Source : Le revenu