Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Jean Castex : Cette annonce pour Noël qui ne va pas plaire aux Français !

Publié par Romane TARDY le 26 Nov 2020 à 12:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jean Castex a pris la parole lors d’une conférence pour préciser les mesures annoncées par le Président de la République. Il a notamment évoqué les fêtes de fin d’année.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Fin du confinement : est-ce qu’on peut vraiment atteindre 5000 cas par jour ?

La suite aprés cette video

Jean Castex évoque les fêtes de fin d’année

Les fêtes de fin d’année sont un sujet majeur abordé par le Président de la République dans son allocution de mardi. Il souhaite laisser les Français rejoindre leur famille si les chiffres continuent à baisser. En effet, le 15 décembre marquerait la fin du confinement (plus de détails ici). Pour le soir du 24 et du 31 décembre, le couvre-feu sera levé.

La suite après cette publicité

Lors de sa conférence de presse, le Premier ministre est revenu sur ce point. Il a été clair : ce ne sera pas un Noël et un Nouvel an comme les autres : « cela ne veut pas dire que nous pourrons fêter Noël ou le Nouvel An comme les années précédentes » car « ces moments de rassemblements festifs et amicaux (…) sont particulièrement risqués.  » 

Limiter le nombre de convives !

Sans donner de recommandations précises pour le moment, il a insisté sur la nécessité de « limiter le nombre de convive à table » pour les fêtes de fin d’année et donc de limiter les rassemblements trop nombreux. Des recommandations « concrètes » seront annoncées avant les vacances.

La suite après cette publicité

Lors des questions des journalistes, le Premier ministre a ajouté : « il me paraît extrêmement difficile que les grands-parents ne soient pas associés aux fêtes de fin d’année », ajoute-il. Il encourage alors au port du masque et à l’application des gestes barrières. Il n’est « pas question de se priver de la présence des aînés » . 

A lire aussi : Confinement : peut-on se déplacer en voiture dans la limite des 20 kilomètres ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.