Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

McDonald’s : cette stratégie rondement menée pour repartir à la hausse grâce aux habitudes des clients

Publié par Claire JONNIER le 01 Mai 2020 à 14:37

22 % ! C’est la perte de chiffre d’affaires affichée par McDonald’s dans le monde entier suite à l’épidémie du covid-19. Mais loin de s’inquiéter, le grand groupe de restauration se dit confiant et notamment, dans les bonnes habitudes de ses clients pour repartir à la hausse. En témoigne, la réouverture de certaines enseignes dans l’Hexagone qui a prouvé, avec une queue pouvant avoisiner les 45 minutes, que tout devrait revenir à la normale…

>> À lire aussi : Titres restaurant : le plafond des paiements augmenté pour les achats en supermarchés

McDonald’s : le groupe reste confiant

Rien que la semaine dernière, la réouverture des McDonald’s en France et en Autriche ont prouvé que les gens n’avaient pas perdu leurs bonnes habitudes ! En tous les cas, le directeur général se dit confiant pour repartir de plus belle après le confinement. « Ce désir de retrouver un goût familier, de se tourner vers des marques connues est très très puissant. »

Car depuis le début de l’épidémie du covid-19, le groupe affiche 22 % de pertes dans le monde entier. Il faut dire que comme tout le secteur de la restauration, le géant de la restauration rapide a dû fermer 40 000 restaurants ou du moins, aménager des heures d’ouverture en limitant la livraison aux ventes à emporter. Ainsi, les actions affichent une chute de 5 % par rapport à la même période, en 2019.

>> À lire aussi : Supermarchés : le port du masque obligatoire le 11 mai pour faire ses courses ?

La stratégie de reprise

Contrairement à d’autres enseignes de restauration, McDonald’s a mieux résisté et notamment, grâce à son drive. « La taille et l’échelle de notre chaîne d’approvisionnement se sont aussi avérées importantes », explique le directeur général. Par ailleurs, le groupe a rapidement fourni 120 millions de masques à ses employés pour pouvoir les protéger de l’épidémie du covid-19.

Évidemment optimiste, le directeur général explique : « McDonald’s a traversé bien des épreuves depuis 65 ans et je suis convaincu que les mesures que nous prenons vont nous permettre de sortir de cette crise dans une position de force en termes de compétitivité. » D’ailleurs, aux États-Unis, les enseignes restent ouvertes à 99 % et fonctionnent encore avec une livraison à domicile, à emporter ou au drive ».

En Europe, en Russie mais également au Canada et en Australie, le taux d’ouverture avoisine les 45 %. En revanche, certaines habitudes alimentaires semblent s’être perdues et notamment, au niveau de l’offre du petit-déjeuner aux États-Unis. De même, le chiffre d’affaires du week-end reste bien en deçà de la norme annuelle. Quoi qu’il en soit, le groupe reste confiant pour la suite !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.