Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Soutien-gorge : Le « no bra » peut-il vous être interdit à l’école et au travail ?

Publié par Lucie B le 02 Oct 2020 à 19:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le « no bra » désigne le fait, pour une femme, de ne pas porter de soutiens-gorge pour des questions de confort ou de convictions.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Pourquoi vous devriez faire très attention si vous payez par chèque en ce moment !

La suite après cette vidéo

Un sondage jugé sexiste

Si la question du port ou non de soutiens-gorge au travail et à l’école est revenu dans le débat public, c’est à cause d’un sondage qui a beaucoup fait parler de lui. Le 29 septembre dernier, l’institut de sondage Ifop publiait pour le magazine Marianne sur l’autorisation du port de divers vêtements féminins pour les filles dans les lycées publics.

La suite après cette publicité

Ce sondage a scandalisé de nombreuses associations féministes, le jugeant sexiste car il ne s’intéresse qu’à la tenue des filles et l’accuse de sexualiser les jeunes femmes. Ensuite, ce sont les résultats du sondage qui ont choqué. Si 78 % des personnes interrogées tolèrent le port de débardeurs laissant apparaître les bretelles de soutiens-gorge, 55 % souhaite interdire les crop tops, 62 % les hauts avec décolletés plongeants et 66 % le no bra.

La zone grise du no bra

Suite à ce sondage, le no bra peut-il être interdit au travail et à l’école ? À l’école, les règlements intérieurs ne sont pas très spécifiques en matière de tenue appropriée. Il n’y a donc vraisemblablement pas de grand risque qu’on voit apparaître l’obligation du port du soutien-gorge. Cependant, du fait de cette non-spécificité, la question du no bra est laissée à l’appréciation du personnel de l’établissement.

La suite après cette publicité

Pour ce qui est du milieu du travail, cela dépend du code du travail et de l’entreprise. Le no bra peut vous être interdit si le fait de ne pas porter un soutien-gorge vous met en danger ou atteint votre sécurité dans votre lieu de travail. Autre possible interdiction si vous êtes amené à côtoyer la clientèle. Vous représentez donc l’image de votre entreprise. Si celle-ci estime que le no bra est inapproprié et qu’il a des plaintes répétées de la clientèle, elle peut vous interdire de le faire. Il lui faudra cependant vous le démontrer objectivement.

Source : RTL

À lire aussi : Tarifs du gaz : ça va faire très mal à partir du 1er Octobre !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.