Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Prime d’activité : mauvaise nouvelle pour les bénéficiaires

Publié par Elodie GD le 17 Nov 2023 à 9:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Destinée aux travailleurs aux revenus modestes, la prime d’activité constitue un complément de salaire non négligeable. Toutefois, face à la recrudescence de bénéficiaires, l’État compte y apporter quelques changements. Notamment au niveau du montant, qui devrait connaître une baisse significative d’ici à 2024.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Noël : Pourrez-vous bénéficier de cette prime exceptionnelle ?

4,6 millions de bénéficiaires en France

Versée chaque mois et non imposable, la prime d’activité profite à 4,6 millions de personnes en France. Cependant, il faut remplir quelques conditions avant de pouvoir en bénéficier, comme le fait d’avoir au moins 18 ans et résider en France.

La suite après cette publicité

Réservée aux personnes exerçant une activité modeste, la prime d’activité séduit par sa régularité de versement. Ce qui a pu pousser certains à en abuser. Attentif, l’État envisage un nouveau calcul de l’aide qui devrait subir une baisse notable d’ici à 2024.

Ainsi, on apprend que dès le mois de janvier à venir, elle sera non plus calculée sur la base du « net à payer avant impôts sur le revenu » , mais sur le « montant net social » . Une ligne qui a récemment fait son apparition sur les bulletins de salaire. Et ce nouveau calcul va se révéler défavorables pour certains, au grand dam des bénéficiaires.

Prime d'activité : mauvaise nouvelle pour les bénéficiaires
La suite après cette publicité

À lire aussi : Une prime arrive pour 6 millions de Français : êtes-vous concernés ?

La prime d’activité en baisse

Certains allocataires ont souligné l’absurdité de cette décision, d’autant que certains verront leur prime d’activité diminuer, alors même que leur salaire, lui, n’aura pas bougé d’un poil.

La suite après cette publicité

« Des allocataires dont le revenu est inchangé vont voir leur prime baisser » , a signalé une technicienne-conseil de la Caf, interrogée par Ouest France. « Ils ne vont pas comprendre » , ajoute-t-elle.

Interrogée par le quotidien régional, une allocataire, touchant 1 500 euros par mois, témoigne. « Je vais perdre au moins 40 euros par mois de prime d’activité à partir de janvier » , rapporte-t-elle. Une baisse qui équivaut à 480 euros sur l’année 2024. « Il faudrait plutôt de véritables hausses de salaires dans les entreprises pour les travailleurs aux revenus modestes » , a-t-elle souligné. « C’est désolant » .

À lire aussi : Prime Macron 2024 : Attention aux changements à venir !