Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Supermarchés : Le prix de ces produits va augmenter sur votre ticket de caisse

Publié par Charlène Deveaux le 08 Mar 2022 à 10:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On le sait, le conflit qui unit la Russie à l’Ukraine va avoir des retombées sans précédent. Parmi elle, l’augmentation du prix de certains de nos produits de grande consommation.

>>> À lire aussi : Vers une augmentation du prix du pass Navigo ?

Augmentation des prix pour les Français

Encore une mauvaise nouvelle qui va surplomber votre fil d’actualité, mais il parait que c’est la saison. À cause du conflit qui oppose l’Ukraine à la Russie depuis le 24 février dernier, des conséquences dramatiques sont déjà observables, en premier temps sur le plan humain.

Ensuite, vient l’aspect financier, avec de nettes augmentations des prix. Si les Français se sont effarés de la hausse considérable des prix du carburant, d’autres secteurs s’apprêtent à connaître le même sort. C’est le cas de nombreux produits de grande consommation qui devraient prochainement connaître une hausse estimée à 3%.

Ainsi, selon un article du Parisien à ce sujet, il faudra revoir votre budget pour les produits de boulangerie et de pâtisserie, le pain (la baguette notamment), la charcuterie et plus précisément, tout ce qui est à base de cochon, la volaille et les oeufs, l’huile, et enfin, les engrais. En gros, toutes les bonnes choses. (Heureusement qu’ils n’ont pas augmenté l’alcool. De toute façon, avec les nouveaux prix du carburant, plus personne ne va prendre le volant).

ticket

Conséquences sur l’économie mondiale

Oui parce que bon, on se console comme on peut à se dire qu’on n’est pas les seuls. C’est vrai, nous les Français, avons la sale réputation de beaucoup se regarder le nombril, mais dans ce cas précis, c’est à peu près l’ensemble des pays qui régissent notre planète qui vont, de près ou de loin, être touchés par les conséquences de cette crise.

« Dévastatrices » , c’est l’adjectif utilisé par le Fonds monétaire international (FMI) pour qualifier les conséquences économiques au niveau mondial que provoque le conflit en Ukraine, indique La Tribune. Et on veut bien les croire. En effet, en dehors du prix de l’énergie qui a littéralement explosé, on constate le même phénomène concernant le maïs et le blé, notamment. Toujours selon le journal économique, « le premier a augmenté de 7,92% à 412 euros la tonne, le second 6,33% à 403 euros la tonne, battant eux aussi des records sur le marché européen » . Il y a des news qui donnent pas le smile.

>>> À lire aussi : Attention : Une augmentation du prix des oeufs en France est à prévoir

0