Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Des hommes donnent cours à leurs élèves en robe pour casser les préjugés du genre

Publié par Nicolas F le 05 Juin 2021 à 16:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les vêtements n’ont pas de genre. Voilà l’affirmation que l’on peut retrouver sur les réseaux sociaux en Espagne. Ce mouvement, lancé par un prof de math, a pour but de sensibiliser les jeunes et la population en général, à la liberté de s’habiller comme on veut. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, plusieurs professeurs masculins ont relevé le défi de venir donner cours en robe ou en jupe pour prouver que les vêtements sont tout à fait unisexes.

>>> À lire aussi : Suicide d’une lycéenne transgenre : elle avait été renvoyée de son lycée pour avoir porté une jupe !

Le mouvement a débuté après le renvoi injuste d’un élève qui portait une jupe

En novembre dernier, le prof de math Jose Piñas a rendu publique l’expulsion d’un de ses élèves, qui avait été contraint de quitter l’école et avait été forcé à suivre une thérapie, alors qu’il était venu en jupe à l’école. L’information se répète, cette fois-ci dans une école primaire de Valladolid. Un jeune élève était harcelé, moqué et victime d’insultes homophobes à cause d’un t-shirt qu’il portait et que ses camarades jugeaient peu virile. Deux professeurs, Manuel Ortega, 37 ans, et Borja Velazquez, 36 ans, ont décidé de faire taire les moqueries en s’habillant de manière peu conventionnelle.

>>> À lire aussi : Au Québec, les garçons viennent à l’école en jupe pour dénoncer le sexisme 

Les profs veulent faire comprendre que les vêtements ne sont pas genrés

Les deux professeurs vont maintenant tous les jours à l’école en portant une robe ou une jupe, depuis le mois de mai. Ils ont partagé des photos d’eux en robe sur les réseaux sociaux afin de donner envie à d’autres professeurs de suivre leur mouvement et d’envoyer un message aux étudiants. « Une école éduque avec respect, diversité et tolérance. Habillez-vous comme vous voulez ! ». Ils ont ensuite lancé le hashtag qui dit en espagnol « les vêtements n’ont pas de genre ». Les deux professeurs, ainsi que le premier professeur, Jose Piñas, ont lancé une véritable tendance. Depuis lors, ils sont des centaines d’élèves, de professeurs et de parents à avoir partagé des photos d’eux dans le milieu professionnel ou à l’école, portant des vêtements qui sont habituellement attribués à l’autre genre.

>>> À lire aussi : Larousse : le mythique dictionnaire accusé de sexisme (vidéo)

les profs portent des jupes en espagne
Crédits : captures Twitter – Source : Metro
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail