Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Sites p*rnographiques : Une nouvelle règle arrive pour l’accès aux contenus

Publié par Alicia Trotin le 06 Fév 2023 à 13:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La France se positionne enfin face aux dangers de la p*rnographie chez les mineurs. En effet, le petit encadré sur la page d’accueil si facile à dévier sera dorénavant remplacé par un nouveau dispositif. Une nouvelle mesure qui devrait être mise en place dès cette année.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Une terrible maladie met à mal l’industrie du p*rno

Le porno inaccessible aux mineurs

« En 2023, c’est la fin de l’accès aux sites p*rnographiques pour nos enfants », telle était la déclaration du ministre du numérique dans les pages du Parisien. Une annonce terrifiante pour de nombreux ados.

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Objectif : mieux filtrer

En conséquence à de nombreuses études qui ont démontré que l’exposition des mineurs face au X pouvait avoir des effets néfastes sur la santé psychologique et physique, l’état limite l’accès à ce genre de vidéos. Si nos voisins du Royaume-Uni cherchent aussi une solution pour filtrer l’accès aux contenus X, ils ne sont décidément pas les seuls. Les États-Unis sont en train de développer un système obligeant les utilisateurs à prouver leur âge, mais doivent en conséquence assurer la protection de leurs données.

En France, l’objectif est avant tout de filtrer la catégorie d’âge des utilisateurs sur les sites p*rnographiques, mais également de se soucier de leur anonymat.

La suite après cette publicité

À lire aussi : « C’est pire d’être à l’armée que d’être sur OnlyFans » : les propos de cette star du porno ne passent pas

Une réglementation plus sévère

Le ministre chargé du numérique, Jean-Noël Barrot a expliqué au Parisien que de nouvelles mesures de restrictions arrivaient pour les sites p*rnographiques. L’état a confié qu’il faudra désormais une attestation numérique.

La suite après cette publicité

« Des opérateurs télécoms, qui disposent de l’âge de leurs clients, pourraient par exemple être dans la boucle. »

Actuellement, les détails techniques de cette bride sur les sites p*rnographiques n’ont pas encore été mis au point. Cependant, le dispositif devra être opérationnel pour le mois de septembre de cette année. Une mesure de restriction qui devra impérativement être respectée : « sous peine de voir la diffusion interdite sur le territoire national ». Une fierté pour le gouvernement qui avance même que c’est une décision inédite dans le monde.

La suite après cette publicité

 « La France sera le premier pays du monde à proposer une solution comme celle-là ».

À lire aussi : Jacquie et Michel : un ancien homme politique devenu acteur porno au coeur du scandale

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.