Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Syndrome du bébé secoué : le nourrisson de deux mois est malheureusement décédé, son père en garde à vue

Publié par Celine Spectra le 04 Sep 2021 à 13:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis mercredi dernier, un nourrisson est dans un état désespéré, il est malheureusement décédé ce jeudi 02 septembre dans la soirée.

La suite après cette publicité

Une autopsie doit avoir lieu dans les jours qui suivent et son père, un résidant de Sury-le-Comtal est suspecté de l’avoir secoué. Il est toujours, à l’heure actuelle, en garde à vue.

Syndrome du bébé secoué le nourrisson de deux mois est malheureusement décédé

Image Pixabay

>>> À lire aussi : Drame : un enfant de 3 ans battu à mort par son beau-père ! 

La suite après cette vidéo

Syndrome du bébé secoué : le nourrisson de deux mois est décédé

La suite après cette publicité

Le parquet de Saint-Etienne a déclaré demander le placement en détention provisoire du père de 30 ans qui a reconnu avoir secoué son nourrisson âgé de seulement deux mois. Il est d’ailleurs actuellement en garde à vue et a été déféré ce vendredi 3 septembre au parquet de Saint-Etienne.

Le parquet a informé demander sa mise en détention provisoire immédiate. Le nourrisson de deux mois est arrivé dans le coma aux urgences pédiatriques du CHU de Saint-Etienne le mercredi 1er septembre. Le personnel soignant qui a constaté des blessures similaires à celles infligées par le syndrome du bébé secoué, ont immédiatement signalé les faits au Procureur de la République de Saint-Etienne.

>>> À lire aussi : Affaire Troadec : La terrible histoire d’une famille décimée par un homme paranoïaque 

La suite après cette publicité

La mère mise hors de cause, le père placé en détention provisoire

La garde à vue de la mère a rapidement été levée. Car elle a été mise hors de cause étant absente au moment des faits. Les enquêteurs ont annoncé poursuivre les investigations.

Dans le but de faire toute la lumière sur ce terrible drame. Une autopsie va être réalisée dans les jours à venir sur le corps du nourrisson. Le père résidant Sury-le-Comtal, a été aussitôt placé en garde à vue par les gendarmes de la compagnie de Montbrison.

La suite après cette publicité

Il risque jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle pour des violences volontaires ayant entraîné la mort. À savoir que les chances de survie du petit était extrêmement faibles. Il présentait en effet trois fractures de la voûte crânienne.

>>> À lire aussi : Un homme a violé des femmes de son village et des environs pendant 20 ans ! La justice le condamne 

Source : AuFeminin

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.