Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Le télétravail obligatoire cet hiver ? Cette décision envisagée par le gouvernement

Publié par Fanny Jacob le 07 Sep 2022 à 14:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Récemment, Emmanuel Macron a tiré la sonnette d’alarme concernant les pénuries d’énergie et la hausse des prix du gaz ou de l’électricité. Le président a notamment appelé les citoyens à faire des efforts pour économiser de l’énergie cet hiver. Et justement, le gouvernement a pensé à une autre solution pour permettre aux entreprises de faire des économies d’énergie pour la saison froide : généraliser le télétravail des employés. Une mesure largement envisagée et qui serait en pleine réflexion par le gouvernement.

La suite après cette publicité
teletravail hiver gouvernement annonce

Le gouvernement pense généraliser le télétravail cet hiver

Le télétravail s’est largement démocratisé depuis les confinements liés au Covid-19. Les employés qui avaient ainsi la possibilité de travailler depuis chez eux, avec leur ordinateur, ont même été obligés de s’y mettre pendant un certain temps. Mais, cette fois, il ne s’agit pas de Coronavirus, mais bien d’économie d’énergie pour les employeurs.

En effet, le gouvernement a annoncé qu’il réfléchissait à rendre de nouveau obligatoire le télétravail, pour cet hiver. Télétravailler cet hiver permettrait notamment aux entreprises d’économiser du gaz et de l’électricité. Une mesure qui semble adéquate pour le gouvernement qui lutte face aux pénuries d’énergie et contre la hausse de ses prix. « Il s’agit d’une piste de réflexion. Le télétravail pourrait être une bonne option selon les circonstances » , aurait affirmé une source proche du ministère du Travail au Parisien.

La suite après cette publicité

Une mesure pour faire des économies d’énergie dans les entreprises

Pour le gouvernement, généraliser le télétravail cet hiver permettrait des économies conséquentes. Cela permettrait, entre autres, de fermer certains bâtiments temporairement. Des bâtiments qui ne seront donc pas alimentés en électricité. En télétravail, les salariés non présents dans l’entreprise pourraient ainsi faire économiser beaucoup d’argent à leurs employeurs.

Mais, qu’en est-il de la facture d’électricité des employés, si ceux-ci restent chez eux pour travailler ? Le gouvernement n’a pas encore répondu à cette question.