Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Nuno Mendes violent ? Le joueur du PSG a déjà menacé un recruteur au couteau

Publié par Camille Lepeintre le 18 Jan 2022 à 21:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nuno Mendes, latéral gauche portugais et actuel joueur du Paris Saint-Germain, a fait une confidence pour le moins étonnante, lors d’une interview consacrée à Onze Mondial où il dévoile sa rencontre anecdotique avec un recruteur

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : PSG : Le club ouvre une nouvelle boutique dans un lieu inattendu

La suite après cette vidéo

Nuno Mendes, la pépite portugaise !

Le Paris Saint-Germain s’est offert les services de Nuno Mendes après avoir réussi à négocier son prêt avec son club d’origine, le Sporting Portugal, dans les dernières heures du mercato d’août 2021. À 19 ans, le latéral gauche portugais est l’une des pépites de sa génération. Précoce, il est arrivé à 10 ans seulement, au centre de formation du Sporting Portugal (actuellement deuxième au classement du championnat).

La suite après cette publicité

Il débute son premier match à 17 ans, face à Tondela, le 18 juin 2020. Il suit alors les traces de Cristiano Ronaldo en devenant le plus jeune joueur à commencer un match.

Nuno Mendes PSG

Le joueur du PSG a menacé au couteau son futur recruteur

Si le jeune joueur continue sur sa lancée en battant les records de précocité, il n’en reste pas moins jeune et naïf. C’est en tout cas ce qu’il révèle à Onze Mondial lors d’une interview, en dévoilant une anecdote des plus drôles.

La suite après cette publicité

Celle de sa rencontre avec un recruteur du Sporting Portugal qui a eu le malheur de frapper à sa porte alors que Nuno Mendes, âgé de 10 ans à l’époque, se trouve seul chez lui : « Un jour, je sors de l’école. Je suis une personne méfiante, tu vois, et je me rends compte que quelqu’un me suit. Je cours jusqu’à la maison. Ensuite, il frappe à la porte, et moi, je suis de l’autre côté avec un couteau à la main. Je pensais qu’on allait nous cambrioler. J’ouvre la porte et il me dit :  ‘Calme-toi, je suis un recruteur du Sporting !’ . Du coup, j’ai rangé le couteau » .

Si le recruteur a dû être surpris par l’accueil qui lui a été réservé, ça n’a pas empêché le club de faire signer le jeune prodige dans les jours qui ont suivi.

>>> À lire aussi : Wanda Nara : la femme de Mauro Icardi (PSG) dévoile ses très intimes tatouages (photo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.