Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Vladimir Poutine, judoka confirmé : Cette nouvelle sanction qui tombe sur le président russe

Publié par Charlène Deveaux le 28 Fév 2022 à 12:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le président de la Russie, Vladimir Poutine, a été suspendu de son rôle de président honoraire par la Fédération internationale du judo, ce dimanche 27 février, suite à l’invasion de l’Ukraine.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Football : ce joueur souhaite une mort « douloureuse » à Poutine

Vladimir Poutine chassé par la Fédération internationale de judo

La suite après cette vidéo

Ce 27 février, la Fédération internationale de judo a exprimé dans un communiqué sa décision de bannir Vladimir Poutine de son rôle de président honoraire et d’ambassadeur, en réaction à l’invasion de l’Ukraine, commencée jeudi dernier. « Étant donné le conflit actuellement en cours en Ukraine, la Fédération internationale de judo annonce la suspension du statut de M. Vladimir Poutine comme président honoraire et ambassadeur de la Fédération » , a transmis la FIJ.

La suite après cette publicité

Une décision très symbolique, car l’homme politique est un judoka plus qu’accompli puisqu’il est 8e dan, ce qui correspond à l’un des grades les plus élevés, attribués au sein de la discipline. L’homme d’Etat a d’ailleurs toujours valorisé la pratique d’une activité physique et d’un mode de vie sain. Désormais, Vladimir Poutine est invité à diriger la pratique son sport fétiche partout où il le souhaite, mais ailleurs, genre, au front par exemple.

vlad poutou

La guerre en Ukraine impacte le monde du sport

Depuis que la Russie a annoncé une opération militaire contre l’Ukraine le jeudi 24 février dernier, le monde du sport est très vivement impacté. Notamment avec la finale de la Ligue des champions, qui devait se dérouler initialement à Saint-Pétersbourg, et qui a finalement été déplacée au Stade de France. Certains matchs européens de baskets ainsi que des épreuves de ski prévues en Russie ont été annulées.

La suite après cette publicité

Une grande première depuis l’apartheid avec l’exclusion de l’Afrique du Sud lors des Jeux olympiques de 1970. À ce sujet, Lukas Aubin, docteur en géopolitique, spécialiste du sport et de la Russie s’est exprimé dans un article de France Info. « Ici, une bonne partie des fédérations internationales ont pris fait et cause contre la Russie et la sanctionne de façon méthodique (…) Le peuple russe doit, selon le régime, soutenir la guerre car elle est « positive » dans ce que Vladimir Poutine qualifie de « démilitarisation et dénazification » de l’Ukraine. En refusant cette guerre, ils s’engagent contre Poutine, contre le régime russe et doivent donc en payer le prix » .

>>> À lire aussi : Guerre en Ukraine : les hommes âgés entre 18 et 60 ans ne peuvent pas quitter le pays !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.