Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Télé-réalité

« Je ne suis pas sereine du tout » : Victime du chirurgien Benjamin Azoulay, Luna Skye se sent menacée

Publié par FJ le 20 Mai 2022 à 9:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Luna Skye vient de poster une nouvelle story sur son compte Instagram ce jeudi 19 mai 2022. Dans cette dernière, la candidate de télé-réalité également victime du chirurgien esthétique Benjamin Azoulay explique pourquoi elle a peur de rentrer à Paris après avoir déposé plainte contre lui.

luna skye malade operation

Une vive polémique

Depuis quelques semaines maintenant, l’histoire ne cesse de faire parler. Ce n’est plus un secret pour personne, candidat de télé-réalité et chirurgie esthétique vont parfaitement ensemble. Pour avoir le physique parfait, certaines candidates n’hésitent pas à tout donner sur la chirurgie esthétique.

Et parfois cela est catastrophique. C’est le cas notamment de Jessica Thivenin. La candidate des Marseillais n’a plu du tout la même tête et les internautes ne la reconnaissent plus dans la nouvelle émission Les Apprentis Aventuriers. Et ce n’est pas Luna Skye qui dira le contraire. La jeune femme a souhaité se faire refaire les fesses et il semblerait que cela n’ait pas été réalisé dans de bonnes conditions. L’ex de Paga a frôlé la mort après avoir reçu des injections dans le postérieur. Elle n’avait jamais communiqué sur le nom du chirurgien mais ce dernier vient de fuite.

Luna Skye se confie

Et il s’agit de Benjamin Azoulay, le chirurgien des candidats de télé-réalité. Des vidéos ont fuité sur lesquelles on voit la jeune femme se faire injecter des produits sur un lit. Suite à cela, elle a décidé de porter plainte avec une autre candidate de télé-réalité qui serait également victime  du chirurgien.

Il semblerait que cette plainte ne soit pas sans conséquence. En effet, elle a pris la parole sur son compte Instagram pour faire part de sa crainte de rentrer en France après avoir déposé plainte contre le chirurgien : « Les amis, je n’ai pas trop le moral. Désolée de ne pas être très active aujourd’hui. Je vous avoue que je meurs d’envie de tout vous dire et ça commence à peser. Je sais que vous ne comprenez pas la situation, mais pour être honnête, je ne savais pas à qui je m’attaquais et j’ai peur… Je dois rentrer à Paris et je ne suis pas sereine du tout. »

« Au fond, je suis très contente de ne pas être la seule. Il y a plein d’autres personnes. Ça veut dire que le fait d’avoir ouvert ma bouche, ça a quand même servi à quelque chose. Les procédures prennent beaucoup de temps et d’énergie. Forcément, ça ramène des choses négatives, mais on est bien entouré malgré les vices qu’on se prend. Il faut rester positive !« 

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0