Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Les 12 coups de midi : Paul tacle carrément Jean-Luc Reichmann ! (vidéo)

Publié par Claire JONNIER le 07 Oct 2019 à 18:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il ne laissera rien passer ! Depuis le début de sa participation aux 12 coups de midi, Paul ne peut s’empêcher de corriger les diverses erreurs de la production. Et ce dimanche 6 octobre, c’est Jean-Luc Reichmann qui en fait les frais lors d’une mauvaise prononciation. Découvrez cette séquence dans la vidéo ci-dessous

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Les 12 Coups de Midi : Jean-Luc Reichmann dévoile un incident avec Paul sur le plateau

Les 12 coups de midi : un candidat pointilleux

La suite après cette publicité

Depuis le début de sa participation aux 12 coups de midi, Paul s’est imposé comme un véritable dictionnaire sur pattes. Très à cheval sur l’orthographe mais également, sur les références historiques, il ne s’empêche pas de corriger régulièrement la production sur des erreurs commises. Du coup, Jean-Luc Reichmann et Zette, la voix off du programme, ont redoublé de vigilance face à ce candidat hors norme.

Mais malheureusement, ce n’est pas si facile que cela. Il faut dire qu’en face, ce jeune étudiant en histoire a su faire de son syndrome d’Asperger une véritable force. En décortiquant toutes ses connaissances, il a su mettre en place un stockage d’informations véritablement impressionnant et qui font aujourd’hui de lui, le maître incontesté de midi. Et ce dimanche 6 octobre, il ne tarde pas à le rappeler en taclant une nouvelle fois l’animateur sans ménagement.

>> À lire aussi : Les 12 coups de midi : Paul ridiculise Jean-Luc Reichmann à cause d’une faute d’orthographe

La suite après cette publicité

Quand Jean-Luc Reichmann se prend un nouveau tacle

Ce dimanche 6 octobre, Paul affronte Déborah sur le plateau des 12 coups de midi. C’est ainsi que Jean-Luc Reichmann pose la question fatidique : « À quel philosophe grec se rapporte l’adjectif “aristotélicien” ? » Le seul souci, c’est que l’animateur écorche « aristotélicien » et le transforme en « aristoléticien.» Et bien évidemment, c’est le genre de bourde que l’étudiant en histoire ne peut absolument pas laisser passer.

C’est ainsi que tout naturellement, il répond sans hésitation « Aristote » avant de se tourner vers le présentateur en lui rétorquant : « AristoTÉlicien.» Terrible moment de gêne pour la candidate adverse qui prend un rire gêné alors que le candidat enchaîne avec un « désolé » avant de complètement pulvériser son adversaire. Game over !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.