Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« Arrête de me prendre pour un c*n » : Cyril Hanouna recadre sèchement Gilles Verdez… sidération en plateau

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 24 Oct 2023 à 13:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Agacé par les propos de Gilles Verdez, Cyril Hanouna s’est emporté sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste. L’animateur de C8 n’a d’ailleurs pas hésité à rappeler à l’ordre son chroniqueur.

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Il m’a menacé » : Un ancien chroniqueur de TPMP balance sur Cyril Hanouna

Tout laisse à penser que Jean-Luc Mélenchon ne devrait pas se trouver face à Cyril Hanouna de sitôt. Pour rappel, le leader de la France Insoumise (LFI) a déjà été l’invité du trublion de C8 dans Face à Baba. Toutefois, rien ne va plus entre les deux hommes. Les prises de position, parfois radicales, de l’ancien candidat à l’élection présidentielle ont le don d’irriter l’animateur.

Alors que l’escalade de la violence au Proche-Orient fait rage, l’homme politique a taclé la présidente de l’Assemblée Nationale après son récent déplacement en Israël. « Madame Braun-Pivet campe à Tel Aviv pour encourager le massacre », a-t-il lancé. Comme à son habitude, Gilles Verdez a nagé à contre-courant en défendant l’ancien ministre socialiste.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité
Cyril Hanouna et Gilles Verdez
Cyril Hanouna et Gilles Verdez @ C8

Cyril Hanouna remet Gilles Verdez à sa place

Il n’est pas rare que le journaliste de 59 ans s’attire les foudres de ses collègues sur le plateau de TPMP. Récemment, il a d’ailleurs eu un vif accrochage avec Jean-Michel Maire. Il faut croire que le compagnon de Fatou met un point d’honneur à convaincre et à défendre ses points de vue. Le 23 octobre dernier, il s’est cependant heurté à son patron.

La suite après cette publicité

Gilles Verdez a en effet déclaré qu’il n’est pas « choqué » par le tweet de Jean-Luc Mélenchon. « On peut lui reprocher de faire de l’électoralisme (…) mais je trouve qu’il garde sa ligne », a-t-il ajouté. Visiblement agacé, Cyril Hanouna, qui a tenu à apporter son soutien à Yaël Braun-Pivet, est monté au créneau.

« C’est catastrophique ce que tu as dit tout à l’heure », a confié l’animateur. Ce, avant d’expliquer :

« Mélenchon ne veut qu’une chose : le chaos (…) Si demain il y a une paix durable au Moyen Orient, Jean-Luc Mélenchon sera le seul qui sera triste (…) Non mais Gilles. Arrête de me prendre pour un con (…) Ce que tu n’as pas compris c’est que Jean-Luc Mélenchon, une fois de plus, ne parle pas avec son cœur, pas avec sa tête mais avec son portefeuille de voix et ça c’est très grave »

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

À lire aussi : Cyril Hanouna : son violent tacle envers Kylian Mbappé sur le plateau de TPMP

« Il s’en fout de toi »

La suite après cette publicité

Recadré par Cyril Hanouna, Gilles Verdez a tenu à s’excuser. L’animateur de C8 n’en est pas resté là pour autant. Une fois de plus, il a dépeint un piètre tableau du leader de la LFI. Il l’a même qualifié de « mercenaire ». Et de balancer à son chroniqueur : « Il s’en fout totalement des Israéliens, des Palestiniens et il s’en fout de toi en premier ». Le chroniqueur de TPMP devrait probablement réfléchir à deux fois avant de prendre à nouveau la défense l’ex-sénateur.

À lire aussi : Alex Goude définitivement viré de TPMP par Cyril Hanouna ? Il répond

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.