Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Emmanuel Macron en danger ? Ces révélations qui auraient pu lui faire tout perdre (vidéo)

Publié par Mia le 06 Avr 2022 à 20:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Selon nos confrères de chez Puremédias, France 2 aurait déprogrammé exprès la seconde partie de son Complément d’enquête sur les politiciens. L’émission, intitulée Big Data : quand les politiques nous ciblent ne sera donc pas diffusée ce 7 avril 2022. Une décision qui n’a rien d’anodine. En effet, selon la chaîne, ce reportage n’a pas sa place dans ce contexte électoral. Le programme TV aurait-il pu avoir un effet néfaste sur l’élection à venir, sur le passage d’Emmanuel Macron au premier tour ? Cela est bien possible. Apparemment, l’investigation reprenait justement des aspects de ce mandat et de la campagne en cours. Découvrez quand même le teaser ci-dessous.

« Complément d’enquête » déprogrammé à cause de l’élection

Ce jeudi 7 avril 2022, la chaîne France 2 devait diffuser un nouveau numéro de Complément d’enquête dont le thème était sur les personnalités politiques. Le nom du reportage en question est « Big Data : quand les politiques nous ciblent » . Dans cette enquête, les journalistes ont retracé « plusieurs de ces sociétés qui promettent à « leur » candidat de leur faire gagner jusqu’à 7 points dans les urnes » , indique la chaîne.

Une initiative censée lever le voile sur les méthodes de campagne exercées par des sociétés annexes aux partis des candidats. Les dessous de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron feraient partie du sujet à paraitre. Néanmoins, ce reportage ne verra pas le jour. Du moins, pas en cette période d’élection.

Serait-ce une volonté de LREM ou d’autres candidats à cacher la vérité ? Une annulation pour éviter de compromettre les votes ? C’est en tout cas à cela que ça ressemble. L’émission, présentée par Tristan Waleckx, a donc été déprogrammée pour ce jeudi. Le reportage a été remplacé par un sujet sur les cargos. Un reportage qui n’a donc rien à voir avec l’élection.

D’après France Télévisions, « une diffusion à 24 heures de la période de réserve absolue des candidats ne permet pas le respect des règles d’équité prévues par le code électoral » . La déprogrammation du reportage TV est donc en rapport direct avec le vote, les candidats et donc Emmanuel Macron, alors en tête des sondages.

macron tv france 2 complement d'enquête politiques annulation

Un reportage TV annulé : Emmanuel Macron serait-il en cause ?

Le magazine Puremédias a indiqué être « choqué » par cette décision. Et nous comprenons bien pourquoi. Il y a ici une volonté de brider la population. « On tombe de l’armoire, car la direction était informée depuis plusieurs semaines de cette programmation » . Par ailleurs, un des journalistes a indiqué que « le reportage était juridiquement béton » . Mais aussi que toutes les séquences ont été prises « pour respecter, à la minute près, l’égalité des temps de parole » .

Un travail journalistique que les reporters ne pourront ainsi pas diffuser avant l’élection. « La décision d’aujourd’hui de la direction apparaît forcément maladroite et interroge sur un risque d’instrumentalisation politique » , a également souligné un reporter de Complément d’enquête. Pour certains acteurs de cette affaire, il s’agit tout bonnement d’une façon de garder secret les dessous des campagnes électorales. Certainement dans le but de ne pas faire changer d’avis les électeurs sur les candidats favoris tels que Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

Il faut dire qu’en ce moment Emmanuel Macron n’a pas besoin d’un reportage TV compromettant. Pas avant l’élection. Le chef de l’Etat, et candidat, est déjà dans de beaux draps. Il doit jongler entre la guerre en Ukraine, le Covid. Mais aussi, avec divers scandales. Récemment, Macron a été impliqué dans une nouvelle affaire de blanchiment d’argent.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0