Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« Pfizer m’a tué » : Marc Doyer, ému, revient sur les derniers instants de sa femme Mauricette dans TPMP (vidéo)

Publié par Romane TARDY le 05 Mai 2022 à 15:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Marc Doyer est à présent veuf. Sa femme Mauricette vient de perdre son combat contre le syndrome de la vache folle. Son mari est persuadé que le vaccin Pfizer est responsable de la dégradation de la santé de son épouse défunte. Il a raconté avec émotion les derniers instants auprès de sa femme. Découvrez cette séquence dans la vidéo ci-dessous.

Les derniers instants de Mauricette, décédée de la maladie de la vache folle

Alors que Cyril Hanouna recevait il y a peu Patrick Sébastien qui se confiait sur son mariage à 16 ans, un autre homme est venu parler de son épouse mais pour des raisons moins joyeuses. Déjà présent sur le plateau en janvier dernier, Marc Doyer, un habitant de Breuil-le-Vert dans l’Oise, est venu réitérer ses accusations envers le vaccin Pfizer.

Il estime que l’injection a dégradé la santé de sa femme qui a alors développé le syndrome de la vache folle. « Elle a eu la deuxième vaccination et une quinzaine de jours après, elle a commencé à avoir des fourmillements sur la jambe gauche et des vertiges » , a-t-il raconté. La maladie l’a aujourd’hui emportée au ciel. Si le veuf a reçu beaucoup de soutien, il tient à se battre pour faire entendre ce qui pour lui est la vérité. « Mon combat va être terrible » , a-t-il affirmé sur le plateau de TPMP ce mercredi.

Il en a également profité pour rendre hommage à sa femme : « Elle est partie et elle était belle. J’ai réussi ça, parce que les gens qui ont cette maladie finissent très amaigris et c’est une horreur. J’ai évité ça »  .

Avec émotion, il a enchaîné en détaillant ses derniers instants aux côtés de Mauricette : « La semaine dernière, elle allait mieux. Elle communiquait avec moi en clignant des yeux. Et dimanche, il y a eu une accélération. J’ai eu l’impression que je ne pouvais pas la laisser comme ça (…) On savait que c’était la fin. (…) Je l’ai attrapé et j’ai fait du bouche-à-bouche. Je savais que je ne pouvais pas la sauver, mais je ne voulais pas qu’elle souffre (…) On croyait qu’elle était morte et on a vu sa poitrine bouger. Elle s’est remise à respirer (…) J’ai posé mon lit contre elle et je me suis endormi (…) Romain m’a réveillé à 00h et il m’a dit que c’était fini » .

Danielle Moreau choquée du tweet de Marc Doyer

Sur le plateau, les avis ont été partagés. Si tout le monde partage la souffrance du veuf, Danielle Moreau a trouvé le tweet de Marc Doyer choquant.

Elle a ainsi réagi : « Pfizer m’a tué, ce tweet, je trouve ça violent quand même. Et évidemment, qu’il faut enquêter, il faut continuer et vous avez besoin de vérité, je le comprends tout à fait. Mais cette petite phrase là, j’étais autant attristé pour vous que choqué de cette petite phrase-là » .

Marc Doyer n’a pas eu peur de répondre et de défendre son opinion : « Quand j’écris ‘Pfizer m’a tué’, vous n’imaginez même pas. Je ne cherche pas de compassion, je mène un combat aujourd’hui. Je peux vous dire que j’ai mené un combat auprès de Mauricette. Je l’ai accompagnée jusqu’au bout » .

Il assure avoir reçu des milliers de témoignages sur les effets secondaires du vaccin. « Je suis propriétaire de mon corps. Si j’ai décidé de pas me vacciner, je ne me vaccine pas. Quand on est allé avec Mauricette, on avait confiance. Si on m’avait dit, ce vaccin peut déclencher une maladie que vous avez en vous, je vous donne ma parole aujourd’hui, que je ne me serai pas fait vacciner » . Il a également affirmé qu’il n’était pas du tout anti-vaccin à l’origine mais aujourd’hui il compte bien défendre la mémoire de sa femme, gérante de cabaret, en attaquant Pfizer.

Alors le vaccin peut-il causer des effets secondaires graves voire amener à la mort ? C’est un débat qui dure depuis plus d’un an.

0