Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

« On voulait m’assassiner » : La femme du trafiquant de Pablo Escobar fait des révélations chocs dans TPMP (vidéo)

Publié par Romane TARDY le 06 Oct 2021 à 17:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vous connaissez tous son nom : Pablo Escobar. Ce trafiquant colombien, spécialisé dans la cocaïne, a prospéré dans les années 1980. Il a finalement été tué en 1993 par la police nationale. « Touche pas à mon poste » a reçu un invité de taille : sa femme ! Elle a fait des révélations comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo ci-dessous.

>>> A lire aussi : Pablo Escobar avait-il des enfants ?

Le femme de Pablo Escobar dans TPMP !

« Touche pas à mon poste » multiplie les invités de marque depuis la rentrée. Dès qu’une actualité ou un buzz retentit, un protagoniste est souvent présent le soir même ou le lendemain dans l’émission. Ce soir, mercredi 5 octobre, c’est une invitée de taille qui a été reçue : la femme de Pablo Escobar ! Elle a alors partagé la vie du plus grand des trafiquants, tué en 1993.

Veuve depuis près de 30 ans, Maria Isabel Santos a sorti récemment un livre nommé « La vie secrète de Pablo Escobar » . Elle est venue faire un témoignage poignant dans TPMP.

Cyril Hanouna a notamment évoqué l’arrestation de Pablo Escobar : « Pablo vous appelle par téléphone mais vous étiez sur écoute, ce qui a permis de géolocaliser son repère. Une opération est alors menée et Pablo Escobar perdra la vie abattu par la police colombienne. Ce coup de fil, il doit rester dans votre tête » . La veuve a répondu avec émotion sur cet appel qui a fait basculer sa vie : « C’est à ce moment-là qu’il m’a dit qu’il ne fallait pas que je me préoccupe, qu’il faisait tout son possible. Et c’est une question que je me pose : que faisait-il pour nous permettre de vivre dans le bien-être alors que toutes ses actions généraient beaucoup de haine contre nous ? » .

Une histoire d’amour destructrice

Maria Isabel Santos a avoué lui en vouloir d’avoir autant souffert : « C’est un mélange de sentiments, pour mes enfants qui sont le fruit de l’amour, et le rêve d’avoir une maison, tous ensemble… et puis toute l’horreur qu’eux, dont moi-même, et tout le pays, avons dû vivre » , a-t-elle ajouté. Elle raconte avoir vécu des événements assez traumatisants notamment quand son mari lui a demandé de fuir car « on voulait l’assassiner » . A ce moment-là, Maria Isabel Santos était enceinte et à quelques semaines d’accoucher.

Matthieu Delormeau s’est alors questionné sur la vie actuelle et les moyens financiers de la veuve du trafiquant. « Pablo Escobar ne nous a pas laissé d’argent » , a-t-elle commencé à expliquer. Elle détaille que les propriétés ont été récupérées par l’Etat colombien et que de nombreuses sommes d’argent ont été distribuées aux ennemis du gangster.

Début octobre, elle s’était déjà confié sur RTL, affirmant que son mari était un père aimant et un homme romantique : « Il était près de ses enfants, racontait des histoires, mon fils adorait ça. Et avec moi, il était romantique, il m’offrait des fleurs, m’envoyait même des lettres d’amour » , a-t-elle affirmé. Plus les années passaient, plus Maria se rendait compte que c’était une ruse : « Il voulait rester à mes côtés, mais avec les années, j’ai consulté des spécialistes, des neurologues experts dans les stress post-traumatiques et ils me montraient que je vivais avec un psychopathe, et les psychopathes sont notamment très séducteurs » , a-t-elle expliqué.

>>> A lire aussi : Un homme drogue sa femme depuis plusieurs années dans un but affreux