Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

L’armée russe en grande difficulté en Ukraine ? Un ancien militaire confirme

Publié par Fanny le 17 Mai 2022 à 18:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce lundi, un ancien militaire s’est exprimé à la télévision russe. Si un de ses confrères y a été censuré sans vergogne, Mikhail Kodoryonok semble indifférent face à cette éventualité. L’ex-soldat russe a décidé de parler librement. Il a même avoué avoir de sérieux doutes quant à la victoire de l’armée russe dans cette guerre contre l’Ukraine et les alliés. Une séquence hallucinante diffusée sur la chaîne dirigée par l’État, et donc par le gouvernement de Vladimir Poutine.

militaire television russe

Une armée ukrainienne mieux armée et plus stratégique

Ce lundi, à la télévision russe, l’ancien militaire Mikhail Kodoryonok a avoué avoir de gros doutes concernant la victoire de la Russie dans cette guerre. En tant que général russe à la retraite, ce dernier a affirmé que l’armée russe était trop désorganisée et déséquilibrée pour gagner la bataille. Selon lui, les forces ukrainiennes seraient d’ailleurs beaucoup mieux préparées. Un discours étonnant à la télévision d’État russe, qui plus est venant d’un militaire.

« La situation d’un point de vue stratégique est que les forces armées ukrainiennes sont capables d’armer un million de personnes. Ils le disent eux-mêmes : ‘Pour nous, il n’y a pas de problèmes à mobiliser un million de personnes‘. Le vrai problème est qu’ils sont capables de fournir des armes et du matériel militaire moderne. Le professionnalisme de l’armée de Kiev doit être vu comme une réalité dans un futur très proche. Une armée de conscrits peut être très professionnel également. La manière dont une armée est recrutée ne détermine jamais son niveau de professionnalisme » , a-t-il exprimé, librement.

Dans cette déclaration, Mikhail Kodoryonok est surtout pragmatique. L’Ukraine possède de nombreuses armes et du matériel de guerre. Des outils essentiels qui pourraient faire la différence contre la Russie. Un armement supérieur, grâce aux alliés qui envoient des armes en Ukraine, mais aussi une stratégie militaire supérieure.

Le militaire dénonce la propagande à la télévision russe

Mais ce n’est pas la seule faiblesse de la Russie, selon cet ex-militaire. Selon lui, il y aurait un énorme souci de communication de la part du Kremlin. À la télévision d’État russe, le militaire à la retraite n’a pas froid aux yeux. Il a carrément dénoncé la propagande opérée par la Russie, dans les médias.

« Il ne faut pas se faire de faux espoirs. Parfois, l’information est répandue que l’armée ukrainienne a une baisse de moral, mais ce sont des cas isolés, il faut prendre le problème dans son ensemble. Le désir de protéger son pays, comme il existe en Ukraine, va faire qu’ils vont se battre jusqu’au dernier homme » . Une politique de la peur dans les médias russes qui ne marche pas du tout selon l’ex-soldat. Cela nous rappelle quand les présentateurs de la même chaîne avait parlé de lancer un missile sur la France. Une tactique pour effrayer notre gouvernement et le dissuader d’aider l’Ukraine.

« Vous allez le regretter » : son avertissement pour les soldats russes

« L’important est de maintenir une espèce de réalisme politico-militaire » , assure-t-il également. « Si vous allez au-delà, tôt ou tard la réalité historique va vous frapper tellement fort que vous allez le regretter. Il ne faut pas faire peur avec des missiles en direction de la Finlande même si cela peut sembler amusant. Nous sommes isolés géographiquement et, même si nous avons du mal à nous l’admettre, le monde entier est virtuellement contre nous. C’est une situation de laquelle nous devons sortir » .

Un avertissement pour l’ex-militaire, délivré à la télévision russe. « Envoyer des équipes avec de vieilles armes faire une guerre au XXIe siècle, se battre contre les armes aux normes de l’Otan, ne serait pas la chose à faire » , a-t-il conclu.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0