Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« Il est parti » : Cyril Hanouna crée un malaise en parlant du père de Géraldine Maillet (vidéo)

Publié par FJ le 11 Mai 2022 à 18:15

Comme chaque soir, Cyril Hanouna était présent ce mardi 10 mai 2022 pour un nouveau numéro de Touche pas à mon poste. Dans ce dernier, l’animateur a improvisé une interrogation surprise pour ses chroniqueurs. Mais il a créé un petit malaise lorsqu’est venu le tour de Géraldine Maillet et qu’il a évoqué son père. Découvrez la séquence dans la vidéo ci-dessous : 

Géraldine Maillet et Cyril Hanouna, une relation tendue

Depuis plusieurs années maintenant, Géraldine Maillet a rejoint l’équipe de Touche pas à mon poste. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la chroniqueuse ne fait pas toujours l’unanimité. En effet, elle est souvent taxée d’arrogante par les internautes, mais aussi par les chroniqueurs et Cyril Hanouna.

Récemment, ils ont eu une grosse embrouille lorsque Géraldine Maillet a voulu donner son avis après que des saluts nazis aient été vus au meeting d’Eric Zemmour. L’ancien mannequin n’avait pas hésité à taxer son patron de harcèlement. Des propos qui avaient choqué les autres chroniqueurs, obligeant alors Géraldine Maillet à faire son mea culpa alors que visiblement, elle n’en avait pas très envie. Une séquence qui a fortement froissé les internautes qui avaient alors rapidement pris la défense de Géraldine Maillet.

Un moment de gêne…

Mais ce mardi 10 mai 2022, les deux collègues ont vécu un nouveau moment de flottement. En effet, Cyril Hanouna a improvisé une interrogation surprise avec ses chroniqueurs. Au moment de Géraldine Maillet, l’animateur lui a demandé : « Votre maman, radiologue ? », ce à quoi elle a répondu par l’affirmative. Il a ensuite enchaîné en remarquant : « Votre père, point d’interrogation ». 

Géraldine Maillet s’explique : « Il est parti il y a très longtemps ». « On l’embrasse », ajoute Cyril Hanouna, non sans humour. Une petite phrase qui n’a pas fait rire Géraldine Maillet qui a rétorqué : « Enfin, pas moi, mais vous si ! » Un petit moment de gêne qui a malgré tout fait rire le public.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.