Le lapsus très coquin d’Emmanuel Macron amuse beaucoup…

La visite d’Emmanuel Macron en Australie ne s’est pas vraiment passée comme il l’aurait voulu…

 

Emmanuel Macron est réputé pour sa maitrise de la langue de Shakespeare. Parlant l’anglais correctement, son voyage en Australie n’aurait pas dû lui poser de problèmes. Malheureusement, ce fût le cas : le Président français a commis une bourde très coquine lors de son discours aux côtés du Premier ministre Australien, Malcolm Turnbull. Pire encore, les mimiques et les gestes de sympathie de Macron envers Turnbull ont été moqués par la presse australienne.

 

La bourde d’Emmanuel Macron en Australie

Lors de son arrivée, Emmanuel Macron a été accueilli chaleureusement par le Premier Ministre australien et sa femme, Lucy Turnbull. Fidèle à sa tradition, le Président de la République n’a pas manqué de les remercier. En anglais, Macron leur a dit : « Thank you and your delicious wife for your warm welcome », a-t-il dit, ce qui signifie : « merci à vous et à votre délicieuse femme pour votre accueil chaleureux. » Sauf que, comme nous le montre la vidéo en haut de l’article, « delicious » est un faux-ami : autrement dit, il ne se traduit pas du tout par « délicieux », c’est plutôt une allusion à caractère sexuel

 

Le Président français devient la risée des Australiens

Les médias australiens n’ont pas loupé le président français. Ainsi, Emmanuel Macron a fait de nombreuses Unes et a été particulièrement moqué. Selon le Sydney Morning Heyrald, le Chef-d’état « avait la tête ailleurs, il pensait peut-être déjà au déjeuner. » Quant au Daily Telegraph, il n’a pas non plus épargné Macron. En effet, en Une, ils ont représenté le Président français avec la tête de « Pépé le putois », un dessin-animé dans lequel le petit animal est un gros dragueur. Ainsi, pour les Australiens, Macron n’est qu’un séducteur dont la stratégie est de draguer les Premières Dames avant de « séduire » son homologue

Emmanuel Macron fait un lapsus coquin et devient la risée des Australiens

Publié par Charlotte Z. le 03 Mai 2018
0