Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Une femme décède dans le métro Parisien à cause de son manteau coincé dans la porte du wagon

Publié par Celine Spectra le 24 Avr 2023 à 9:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le manteau de la victime, une femme d’une quarantaine d’années, s’est coincé dans les portes du métro alors qu’elles se fermaient. Elle a été traînée sous le train et n’a pas pu être secourue.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Tombé sur les rails du métro, cet homme voit deux personnes lui sauver la vie ! (vidéo)

Effroyable incident le long de la ligne 6 du métro Parisien

La suite après cette vidéo

Selon un rapport de France Info, une femme âgée de 45 ans est décédée ce samedi 22 avril à la gare de Bel-Air. Les premières enquêtes suggèrent que la victime est sortie précipitamment d’un train juste après 16 heures et que sa veste s’est coincée lorsque les portes automatiques se sont fermées.

La suite après cette publicité

Alors que le métro redémarrait, une partie de son corps s’est retrouvée coincée sous la rame. Aucune aide donnée ne lui aura malheureusement permis de survivre. Et la jeune femme a été déclarée décédée par les pompiers à peine 20 minutes plus tard.

>> À lire aussi : Tenue correcte, photos : Ces interdits du métro que vous ignoriez probablement

La suite après cette publicité
Une femme décède dans le métro de Paris à cause de son manteau coincé dans la porte du wagon
Pexels

Le conducteur sous le choc

La RATP a signalé que malgré l’intervention des secours, la femme impliquée dans l’incident a donc été déclarée décédée. Comme le veut le protocole standard dans de tels cas, une enquête a été lancée pour déterminer la cause du décès. Le commissariat de police du 12e arrondissement de Paris a été chargé de mener l’enquête, comme l’a confirmé le parquet.

La suite après cette publicité

Suite au drame, le conducteur a subi des tests de dépistage d’alcool et de drogue, et les résultats se sont révélés négatifs. La RATP, la régie des transports parisiens, a indiqué que le conducteur était sous le choc. Et qu’il avait reçu le soutien de sa direction et des pompiers.

La cellule d’aide aux victimes a également été immédiatement activée, comme le rapportent nos confrères de France Bleu. Le service de la ligne a repris progressivement vers 19 h. Mais l’incident a laissé un impact durable sur toutes les personnes impliquées. Toutes les pensées de la rédaction vont auprès de la famille de la victime.

>> À lire aussi : Il y a vraiment des fous dans le métro (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.