« Nous rebâtirons Notre-Dame » promet Emmanuel Macron après le terrible incendie de la cathédrale

Publié par Maxime le 16 Avr 2019

Des flammes incessantes, des yeux rougis par l’émotion devant cette immense colonne de fumée qui s’échappe dans le ciel de Paris. Cette flèche qui s’effondre, soufflée par le feu, sous les cris horrifiés des badauds venus découvrir l’ampleur de la catastrophe. Après des heures de lutte acharnée, les pompiers de Paris sont parvenus à maîtriser l’incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, lundi soir. La structure et les deux tours de la cathédrale ont pu être sauvées mais les dégâts sont considérables. Dépêché sur place en fin de soirée, le président de la République s’est engagé à redonner à Notre-Dame sa splendeur intemporelle.

>>>À lire aussi : Notre-Dame de Paris, les premières images de l’intérieur de la Cathédrale après l’incendie

L’émotion d’Emmanuel Macron devant Notre-Dame

Le président de la République s’est rendu près de Notre-Dame peu avant 20h, l’heure à laquelle il devait annoncer aux Français ses mesures pour calmer la grogne des Gilets jaunes. L’allocation repoussée par l’Elysée, Emmanuel Macron s’est dirigé vers ce lieu symbolique, encré dans le coeur de tous les Parisiens, de tous les Français, pour constater l’ampleur du sinistre. Après un bref aller-retour au palais présidentiel, il est revenu à 23h40 sur l’île de la Cité, face aux micros. Les traits marqués, la voix tremblotante, le chef d’Etat s’est exprimé depuis le parvis de Notre-Dame, une fois l’incendie maîtrisé par les soldats du feu.

>>>À lire aussi : L’inquiétude des pompiers pendant l’incendie de Notre-Dame

Emmanuel Macron : « Nous ferons appel aux plus grands talents et nous rebâtirons. Nous rebâtirons Notre-Dame »

« Ce qui s’est passé ce soir à Paris, et dans cette cathédrale, est un terrible drame. Je veux avoir une pensée et des remerciements pour les sapeurs-pompiers, a annoncé Emmanuel Macron aux côtés du Premier ministre Edouard Philippe, de la maire de Paris Anne Hidalgo et de l’archevêque de Paris Michel Aupetit. Le pire a été évité. Notre-Dame de Paris, c’est notre Histoire, et notre culture. C’est tant de livres, de peintures. C’est une cathédrale qui est celle de toutes les Françaises, et de tous les Français. Cette histoire brûle. Je sais la tristesse, le tremblement intérieur ressenti par nos concitoyens. Mais je veux avoir un mot d’espérance. Cette espérance, c’est la fierté de tous ceux qui se sont battus pour que le pire n’advienne pas. Fierté car cette cathédrale, nous avons su l’édifier. Je vous le dis, cette cathédrale, nous la rebâtirons.  Nous ferons appel aux plus grands talents qui viendront nous y aider. Nous rebâtirons Notre-Dame. C’est ce que les Français attendent, c’est ce que les Français méritent. »

>>>À lire aussi : La flèche de Notre-Dame s’est effondrée, la cathédrale ravagée par les flammes

En savoir plus sur : - - -