Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Covid-19 : La très mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Publié par Alicia Trotin le 29 Déc 2022 à 18:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que nous pensions cette épidémie loin dernière nous, la Chine qui se déconfine peu à peu, nous rappelle l’existence de ce virus. De nombreux pays ont levé leurs mesures Zéro Covid, ainsi les touristes pourraient à nouveau transporter la Covid-19. Une possibilité de créer de nouveaux variants dans les semaines à venir.

À lire aussi : Covid-19 : Emmanuel Macron fait une grande annonce

Covid

Peu de vaccinés en Chine

Malgré les mesures très strictes en Chine, la population de ce grand pays n’a pas été assez vaccinée. Ainsi, la Covid-19 peut continuer à se développer et à évoluer auprès de la population chinoise, augmentant le risque de nouveaux variants. Une mauvaise nouvelle pour l’hexagone dont la politique de rappel des vaccins a rapidement été abandonnée, surtout auprès des personnes âgées. Pour Soumya Swaminathan, ancien chercheur à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il est nécessaire de garder un œil sur l’évolution du virus.

 « Nous devons surveiller de près toute émergence de variants préoccupants. »

Le directeur de l’Institut de santé globale de l’Université de Genève, Antoine Flahault, a, lui aussi, insisté sur l’inquiétude des scientifiques vis-à-vis de cette nouvelle.

« Le fait que 1,4 milliard de personnes soient soudainement exposées au SARS-CoV-2 crée évidemment des conditions propices à l’émergence de variants. »

Récemment, les virus de la grippe tout comme celui de la Covid-19 sont revenus en force dans l’hexagone. De nouvelles variations du fameux Omicron ont été repérées, toutefois, d’après les experts, elles ne dateraient pas d’hier. En mai, un certain variant BF.7 avait piqué la curiosité des professionnels de santé en Belgique. Une découverte qui n’a cependant alerté personne.

À lire aussi : Retour du Covid-19 : Découvrez si votre région est touchée 

Vague de variants à l’internationale

Pour Antoine Flahault, à l’heure actuelle, les nouveaux variants ne présentent pas davantage de dangerosité qu’avant.

« Tous les variants, lorsqu’ils sont plus transmissibles que les variants dominants auparavant – tels que BQ.1, B2.75.2, XBB, CH.1 ou BF.7 – représentent définitivement des menaces, car ils peuvent provoquer de nouvelles vagues. Aujourd’hui, aucun de ces variants ne semble présenter de nouveaux risques particuliers de symptômes plus graves, mais cela pourrait être le cas de nouveaux variants dans un futur proche. »

Antoine Flahault – Twitter

Le chef de l’institut de contrôle des virus au Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, Xu Wenbo, a expliqué à la presse que de nombreux variants étaient en train d’émerger. Partant de Chine, il touche peu à peu de nombreuses régions du globe.

« Plus de 130 nouveaux sous-lignages du variant Omicron ont été détectés en Chine au cours des trois derniers mois. Parmi eux, XXB et BQ.1 et leurs propres sous-lignages, qui se sont propagés aux États-Unis et dans certaines parties de l’Europe ces derniers mois alors qu’un essaim de sous-variants se disputait la domination dans le monde entier. »

En réponse à cette propagation du virus, les frontières des États-Unis, de l’Inde, du Japon ou encore de l’Italie, qui a particulièrement souffert de la première vague, ont annoncé un contrôle renforcé.

À lire aussi : Covid-19 : bientôt le retour du masque ? Le ministre de la Santé fait une révélation choc

0