Une molécule présente dans le vin rouge dotée de propriétés multiples

De nombreuses études sur le resvératrol, molécule naturellement présente dans la peau du grain de raisin rouge ont porté leur … fruits.

En effet, depuis maintenant 15 ans, les recherches intensives sur cette molécule ont montré qu’elle serait dotée de propriétés multiples, contre le diabète, l’obésité, la maladie d’Alzheimer, le vieillissement…

Alors que l’on vient d’apprendre il y a quelques jours que l’alcool était la première cause d’hospitalisation en Françe (400 000 par an), ces récentes révélations sont paradoxales.

Même si cette molécule, sensée lutter contre les effets du vieillissement, suscite de plus en plus l’intérêt du corps médical, les doses de resvératrol présentent dans un verre de vin sont si infimes qu’elles n’ont aucune efficacité. Attention ! Par là, je ne vous dit pas qu’il faut s’enquiller 3 bouteilles de vin à la suite pour effacer votre ride au coin de l’œil, mais simplement qu’il faut attendre que les chercheurs réussissent à synthétiser cette molécule.

Donc continuez à utiliser votre crème Q10 et ne tentez pas de vous tartiner de la peau de raisin rouge sur le visage!

Attendons la science 😉

Il n’en a néanmoins pas fallu plus pour que les géants de la cosmétique en fasse un produit « sérum fermeté »:

 

 

Vous en voulez encore? Découvrez ce « médicament » pour effacer la mémoire en cliquant sur l’image ci-dessous

Will Smith

Source: Le figaro

Publié par The MattProduct le 24 Mar 2013
 
0