Horrible: un adolescent se fait sectionner la main à la machette au cours d’une agression!

Un adolescent de 18 ans a été retrouvé grièvement blessé dans le quartier de la gare à Bordeaux ce mardi après-midi. L’un des agresseurs était armé d’une machette tandis que l’autre possédait une arme de poing. Les deux agresseurs qui ont pris la fuite, sont activement recherchés par la police.

Un adolescent de 18 ans se fait agresser à la machette

A lire aussi: Alerte : un chauffeur de bus en état de mort cérébrale après une violente agression

Un adolescent victime d’une violente agression à la machette

A leur arrivée aux alentours de 14 heures, les secours ont du faire face à une scène d’horreur sans nom. Un adolescent ensanglanté, la main sectionné les attendait rue Saguet. Quelques temps auparavant, le jeune homme âgé de 18 ans se trouvait sur un trottoir du cour de la Marne en face de la gare. Il tenait une sacoche à la main quand ses deux agresseurs s’en sont pris à lui. L’un des deux individu lui a asséné deux coups de machette, lui sectionnant la main et le blessant à la cuisse. L’autre individu disposant d’une arme de poing, a tiré deux coups de feu avant de prendre la fuite avec son comparse.

Le jeune homme a immédiatement été pris en charge par les secours qui l’ont transporté au CHU de Pellegrin. Le Parquet de Bordeaux a assuré que ses jours n’étaient pas en danger. L’enquête a été confiée à la Brigade de répression des atteintes aux personnes de la Sûreté départementale.

Un trafic de drogue au cœur de l’agression?

Alors que 17 barres de haschisch ont été retrouvées dans la sacoche de la victime, les autorités soupçonnent une agression sur fond de trafic de drogue. Selon les riverains, l’agression à la machette s’est déroulée sur un point de deal connu.

Coïncidence étrange, un autre adolescent a été victime d’une agression à la machette la veille dans le quartier de Caudéran. L’altercation entre lui et son agresseur avait débuté à cause d’une histoire de chaussures. Depuis le mois de juin, les autorités ont relevé une recrudescence des agressions à l’arme blanche.

A lire aussi: La Poste : drame dans un bureau du Havre…

Source: France Bleu

Publié par Elodie le 30 Jul 2020
0