Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Je veux savoir  » : La mère de Cédric Jubillar sort du silence et fait de nouvelles révélations

Publié par Gabrielle Nourry le 20 Avr 2023 à 17:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La mère de Cédric Jubillar sort du silence pour la première dans une interview accordée au Parisien. Nadine Jubillar, dont le fils est soupçonné du meurtre de sa femme Delphine disparue, a notamment évoqué l’incarcération de son fils.

À lire aussi : « Des gens savent des choses » : les déclarations chocs des amies de Delphine Jubillar

La mère de Cédric Jubillar s’exprime pour la première fois

Cela fait bientôt deux ans que Cédric Jubillar est en détention. Sa mère, Nadine Jubillar, a accordé une interview au Parisien ainsi qu’à l’émission Envoyé Spécial. Dans cet entretien, elle évoque entre autre l’enfance de son fils, qui est le principal suspect dans la disparition de Delphine.

Alors que Cédric Jubillar clame toujours son innocence dans la disparition de l’infirmière, sa mère affirme vouloir connaître la vérité. « Je veux savoir ce qui s’est passé et si c’est bien lui qui l’a fait » assure-t-elle. Nadine Jubillar indique avoir tenté de confronter son fils au début de l’affaire.

« Il me répond ‘non maman, je n’aurais jamais pu lui faire du mal.’ À partir de là, le sujet est clos pour moi. Je ne lui en ai jamais plus parlé » explique la mère de Cédric Jubillar. En revanche, elle n’a pas souhaité pas s’exprimer sur les déclarations de son fils, qui assure être innocent.

cedric jubillar

À lire aussi : Affaire Jubillar : Nouveau rebondissement après l’analyse du téléphone de Cédric Jubillar

Le mari de l’infirmière disparue ne parle pas de sa vie en prison

« Je lui demande pour Elyah, pour Louis, pour Delphine, pour nous, pour la famille de Delphine de dire la vérité. Pour que moi aussi, plus tard, je puisse regarder mes petits-enfants droit dans les yeux en leur disant que j’ai tout fait pour connaître la vérité«  témoigne-t-elle.

Durant la première année de détention de Cédric Jubillar, sa mère n’a eu aucun contact avec lui par choix. « Je me l’interdisais, tout simplement. Puis j’ai recommencé à lui écrire et il m’a répondu. Depuis, on correspond de temps en temps » explique-t-elle.

Si mère et fils ont repris contact, Cédric Jubillar ne parlerait pas de ses conditions de détention. « Il ne me parle pas de sa vie en prison. Il réagit à ce que je lui raconte sur les activités que j’ai avec les enfants lorsque j’en ai la garde, c’est tout » précise Nadine Jubillar.

À lire aussi :

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.