Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Cédric Jubillar : les images du logement où pourrait séjourner le détenu en cas de libération dévoilées

Publié par Felix Mouraille le 28 Sep 2022 à 12:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cédric Jubillar pourrait être prochainement libéré de prison avec un bracelet électronique. Les images de son possible logement en cas de sortie ont été obtenues et dévoilées par la Dépêche du Midi.

La suite après cette publicité
liberté cedric jubillar prison

A lire aussi : Cédric Jubillar face aux juges : des éléments troublants révélés

Un homme ému par la situation de Cédric Jubillar a voulu lui prêter son appartement de 35 m2 si le détenu était libéré. Les services pénitentiaires d’insertion et de probation (Spip) avaient toutefois jugé que le logement n’était pas conforme. Mais le propriétaire assure que le Spip n’a pas visité le bon appartement.

Le logement de l’ami de Cédric Jubillar est en parfait état

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Ce 23 septembre, la Dépêche du Midi a partagé une vidéo du studio de l’ami de Cédric Jubillar. Les images montrent que l’appartement situé en Ariège est en bon état et qu’il est loin d’être dans un état insalubre. Pourtant le service pénitentiaire d’insertion et de probation l’avait jugé « inhabitable » .

Pour l’homme qui souhaite héberger gracieusement Cédric Jubillar, il y a dû avoir une erreur : « Je ne comprends pas que l’on puisse dire cela. Le studio mis à disposition est en bon état et tout à fait habitable. D’ailleurs, il était occupé par des locataires jusqu’à février. {…} Peut-être y a-t-il eu une confusion avec un autre appartement situé dans le même immeuble et sur le même palier qui, lui, est en chantier » , a-t-il déclaré dans Le Parisien.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Delphine Jubillar : Nouvelles révélations suite à une analyse poussée de son téléphone

D’autres données rentrent en compte dans ce refus

Il y a quelques jours, le tribunal a refusé que Cédric Jubillar soit libéré sous bracelet électronique. Cependant, ce n’est pas que l’état de l’appartement qui rentre en compte dans cette décision. En effet, les liens entre Cédric Jubillar et le propriétaire seraient trop faibles.

La suite après cette publicité

Le Parisien révèle que « les magistrats de la cour d’appel de Toulouse pointent le fait que les deux hommes ne seraient que des compagnons de jeu sur Internet » . Même si c’est le mauvais appartement qui a été jugé, le suspect numéro 1 dans la disparition de Delphine est encore loin de pouvoir sortir de détention.

A lire aussi : Delphine Jubillar « enterrée dans une ferme » : cette révélation choc de la compagne de Cédric

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.