Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Scandale : Soirée clandestine dans les bois en plein confinement, la profession de son organisatrice va vous choquer !

Publié par Elodie GD le 17 Nov 2020 à 12:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce samedi dans le Doubs, les gendarmes ont interrompu l’anniversaire d’une soignante dans les bois de Semondans. La petite fête clandestine regroupait une trentaine de personnes.

Les gendarmes interviennent pour interrompre une fête clandestine dans les bois!

A lire aussi: Une fête clandestine réunit plus de 300 personnes en plein confinement… et le pire s’est produit !

Une fête dans les bois en plein confinement

Dans la soirée de samedi, les gendarmes sont alertés par plusieurs riverains se plaignant de nuisances sonores. Ainsi aux alentours de 22 heures, ils se sont rendus sur place afin d’interrompre une petite fête improvisée dans les bois. A leur arrivée, ils sont tombés sur une trentaine de personnes. D’autres participants ont eu le temps de prendre la fuite.

16 amendes de 135 euros pour non-respect du confinement ont été dressées par les forces de l’ordre selon l’Est Républicain. Conciliants, les gendarmes ont simplement enjoint les fêtards à regagner leurs domiciles. Seulement voilà, aux alentours de 4 heures, ils reçoivent un nouvel appel. La fête aurait repris au même endroit.

La soignante placée en garde à vue

Cette fois, les gendarmes ont pris la décision de saisir la sono. Ils ont également placé l’organisatrice de la fête en garde à vue. Après quelques recherches, ils se sont rendus compte que cette dernière travaillait dans le milieu de la santé. Remise en liberté, la jeune femme de 26 ans fera l’objet d’une comparution au mois de février. Selon nos confrères de l’Est Républicain, elle est suspectée d’agression sonore, de mise en danger de la vie d’autrui et d’organisation d’un rassemblement malgré l’interdiction liée à la situation sanitaire.

A lire aussi: Scandale : Un policier a donné une fête en plein confinement et paye le prix fort !

Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail