Un célèbre candidat de télé-réalité se confie sur son séjour en prison !

Un candidat de télé-réalité a été arrêté en juillet dernier pour possession de drogue. Alors qu’il avait toujours été silencieux jusque là. Il s’explique dans un entretien accordé à Non Stop People sur les jours qu’il a passé derrière les barreaux et revendique une nouvelle fois être innocent.

candidat télé réalité prison

>>> À lire aussi : Netflix ouvre le casting pour sa télé-réalité « The Circle » , envie d’être le grand vainqueur du jeu ?

Un candidat de télé-réalité derrière les barreaux !

C’est une nouvelle qui avait fait la une du monde de la télé-réalité cet été. Un candidat incontournable du monde de la télé-réalité s’est retrouvé derrière les barreaux pour possession de drogue.

Alors qu’il rentrait d’un voyage à Amsterdam, Vincent, aussi connu sous le nom de Shogun, est arrêté par la police. Il est accompagné d’un ami. Les agents fouillent la voiture et retrouvent de la drogue. Le candidat des Ch’tis s’est vivement défendu en expliquant que cette dernière ne lui appartenait pas.

Malheureusement, ses explications n’ont pas réussi à convaincre la police puisque le candidat a été placé en garde à vue. C’est alors qu’ils ont décidé de le placer en prison pour 28 jours.

>>> À lire aussi : Le sosie français de Ken et star de télé-réalité, Quentin Dehar, s’est suicidé le jour de son anniversaire

Vincent se confie sur son séjour en prison

Dans un entretien accordé à Non Stop People, Vincent revient sur les jours qu’il a passé en prison et sur cette malheureuse aventure. « La personne en question avait les produits stupéfiants. Il ne m’a rien dit (…) J’ai pris pour lui. J’ai été arrêté pour possession de stupéfiants (…) C’était très dur. Je suis bien parti en prison. J’ai fait 28 jours (…) Quand tu sais que ce n’est pas toi, c’est très, très dur. J’ai vraiment eu très peur. »

Avant d’ajouter que plus aucune production de télé-réalité ne veut de lui. « Je suis tout de suite passé pour un bandit (…) Je devais faire plusieurs programmes… Depuis que je suis sorti, j’en ai eu zéro. Mon image est un peu en suspend. Toutes les charges ont été abandonnées (…) Je suis un battant (…) Je sais que je n’ai rien fait. J’étais là au mauvais moment, avec la mauvaise personne. Je vais beaucoup mieux ». 

En savoir plus sur : - -

Publié par FJ le 08 Nov 2019
0