Une transgenre devenue un homme veut faire marche-arrière et redevenir une femme

Debbie, 44 ans, est une femme perdue. En recherche de son identité profonde depuis de longues années, elle sait à présent qu’elle est une femme. Elle a pourtant vécu pendant 17 ans comme un homme, après avoir subi une réassignation sexuelle à 44 ans. Née dans un corps de fille, elle a entrepris sa transformation pour avoir une apparence d’homme à 44 ans, avant de vouloir faire marche-arrière et redevenir une femme, 17 ans plus tard. Regardez la vidéo pour voir le reportage qui lui a été consacré.

> À lire aussi : Ces jumeaux identiques transgenres ont vécu leur transition ensemble

Mal dans sa peau Debbie pense être transgenre

C’est en regardant une émission sur les transgenres, dans les années 90 que Debbie a compris qu’elle voulait changer de genre. « J’ai simplement allumé la télé ce soir-là », se souvient Debbie qui a entendu le journaliste poser des questions à des transgenres. « Et c’était genre, « Eurêka » ! Je me suis dit. « C’est moi, ça. C’est ça que je dois faire » ». Debbie, une ancienne victime d’abus sexuels étant enfant, est un peu perturbée mais cela faisait des années qu’elle s’habillait avec des vêtements de garçon et elle pensait avoir trouvé qui elle était. Elle a pensé qu’en devenant un homme, elle serait « mieux acceptée dans le monde ».

> À lire aussi : Un papa aide son fils transgenre à se raser pour la première fois : la marque Gillette filme ce moment émouvant

Debbie a vécu dans le corps d’un homme pendant 17 ans

Debbie a suivi les procédures de réassignation jusqu’au bout. Après la prise de testostérone, elle a subi l’ablation de la poitrine et a même bénéficié d’une reconstruction pénienne. De la peau de son bras a été prélevé pour lui fabriquer un pénis. Pendant 17 ans, Debbie était devenue Lee, et elle continuait à prendre de la testostérone pour garder sa masculinité et la barbe fournie qu’elle portait. Mais aujourd’hui Debbie vit mal la personne qu’elle est devenue. Elle se rend compte qu’elle n’est pas Lee et ne supporte pas son corps.

> À lire aussi : Deux transgenres donnent naissance à leur premier enfant !

Elle pense avoir fait une erreur et veut redevenir une femme

« C’était une erreur. Jamais je n’aurais dû faire ça. Comment je vais faire pour revivre une nouvelle transition pénible ? Je n’ai plus de cheveux, j’ai une barbe, j’ai mon corps totalement mutilé. Que faire avec ça ? Comment redevenir la Debbie que j’étais ? ». Aujourd’hui, Debbie pense que son désir de changer de sexe était motivé par son traumatisme vécu lorsqu’elle a été abusée étant enfant. Elle espère qu’en arrêtant la testostérone et en prenant des œstrogènes, les caractéristiques féminines vont réapparaitre. Elle peut éventuellement espérer voir ses cheveux repousser et la pilosité de son corps diminuer. La répartition des graisses dans le corps devrait également changer.

> À lire aussi : 19 personnes trans avant/après leur transition transgenre à couper le souffle

Crédits : BBC Newsnight

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Nicolas F le 01 Déc 2019
0