Les Z’amours : ce qu’a fait ce candidat pour son chien (et non pas pour sa femme !) a laissé le plateau sans voix !

Publié par Claire le 15 Avr 2019


Pour des anecdotes étonnantes, l’émission les Z’amours est certainement la mieux placée. Entre des coups de carton, des confessions hyper intimes et des clashs, c’est un florilège dont on ne se lasse pas. Et ce samedi 13 avril, Bruno Guillon ne peut s’empêcher de se moquer de ce candidat qui écrit un magnifique poème à son chien, mais pas son épouse !

>> À lire aussi : Les Z’amours : lors de l’échographie de sa femme, ce candidat fait une demande très particulière

Les Z’amours : des anecdotes surprenantes

Sur le plateau des Z’amours, on en apprend parfois des belles ! On se souvient par exemple cette candidate qui raconte son échographie et cette question étonnante de son mari à la gynécologue. En effet, loin de se préoccuper du bébé, il voulait juste savoir si la petite allait avoir les mêmes pouces que sa mère !

Quant à cette candidate qui raconte son premier rendez-vous, ce n’est pas forcément mieux. En effet, elle se rend soudain compte qu’elle a atterri dans un club échangiste et commence à se poser de sérieuses questions sur son compagnon ! Et aux premières loges ce genre de confession, Bruno Guillon n’en loupe pas une. Comme par exemple, ce samedi 13 avril, où il n’hésite pas se moquer de ce candidat amoureux de son chien.

>> À lire aussi : Les Z’amours : cette candidate raconte son premier week-end en amoureux dans un club… échangiste !

les-zamours-bruno-guillon-se-moque-ouvertement-dun-candidat-qui-ecrit-un-poeme-pour-son-chien-et-pas-pour-sa-femme

Les Z’amours : un candidat amoureux de son chien

Ce samedi 13 avril, Bruno Guillon reçoit Fanny et Vincent sur le plateau des Z’amours. Comme ils ont prévu de se marier l’année prochaine, ils ont donc décidé de tester leur couple. Et très rapidement, on apprend que le futur époux est amoureux de quelqu’un d’autre. « Je suis content que vous soyez venu avec Fanny, parce qu’il paraît que vous êtes en parallèle amoureux de… votre chien », commence l’animateur amusé.

Son compagnon étant un peu gêné, c’est donc la jeune femme qui répond : « Je n’ai jamais reçu de poème, mais le chien a eu le droit à son poème oui… ». Et c’est le présentateur qui enchaîne : « Ô Médor, quand tu te réveilles dans ce silence d’or… »

>> À lire aussi : Les Z’amours : Bruno Guillon provoque une énorme crise de jalousie

En savoir plus sur : - - -