TPMP : Isabelle Morini-Bosc s’est fait voler ses petites culottes par un chroniqueur…

C’était à une scène absolument improbable que nous assistions ce mardi 18 janvier sur le plateau de TPMP. En effet, Cyril Hanouna taquine son chroniqueur Gilles Verdez sur une petite anecdote étonnante. Alors qu’ils étaient en Tunisie pour une émission spéciale, le chroniqueur avoue avoir subtilisé les petites culottes de sa consœur, Isabelle Morini-Bosc.

>> À lire aussi : Kelly Vedovelli tâclée sur la taille de ses fesses en direct… gros moment de gêne sur le plateau…

TPMP : la révélation étonnante de Gilles Verdez

Il y a quelques semaines, toute l’équipe de TPMP s’était rendue en Tunisie pour une émission spéciale. L’occasion pour Cyril Hanouna de taquiner l’ensemble de ses chroniqueurs avec des défis complètement fous comme par exemple : un lancer de babouches ou une escapade surprise dans le désert.

On se souvient également de ce véritablement de solitude pour Kelly Vadovelli qui apprend, au passage, qu’elle a de grosses fesses par un invité sur le plateau. Mais tout cela n’était rien avant les révélations troublantes de Gilles Verdez qui aurait, apparemment, subtilisé les petites culottes de sa consœur Isabelle Morini-Bosc.

>> À lire aussi : TPMP : Cyril Hanouna fait une révélation sur Agathe Auproux ! Les fans sont ravis !

Gilles Verdez pris la main dans le sac

Ce mardi 18 juin, Cyril Hanouna balance une anecdote surprenante dans son émission TPMP. Tout commence avec le célèbre jeu La boîte à poucaves où chaque chroniqueur glisse une petite indiscrétion sur l’un de ses camarades d’antenne. Et c’est alors que Gilles Verdez se lance dans une confession pour le moins étrange. En effet, alors qu’ils étaient en Tunisie, le chroniqueur prend en charge le sac de sa consœur : Isabelle Morini-Bosc. Et immédiatement, il ne peut s’empêcher de jeter un coup d’œil intérieur et lui subtilise des petites culottes !

« Il y avait des dessous relativement propres, et j’ai rendu le sac avec des t-shirts, mais j’ai gardé les dessous ! » explique-t-il. Visiblement mal à l’aise et très gêné, il ne sait plus quoi répondre aux autres chroniqueurs qui sont complètement sidérés ! « Ça ne s’explique pas ! » finit-il par lâcher pour clore ce débat véritablement étrange.

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 19 Juin 2019
0