Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

1,56 m² pour 300€ dans Paris ? Non, vous ne rêvez pas….

Publié par Notre Rédaction le 15 Oct 2013 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Révélée en Janvier dernier par la fondation Abbé Pierrre, cette nouvelle en avait scandalisé plus d’un d’entre vous !

Publicité

Un quinquagénaire louait depuis 15 ans un local de 4m² au sol qui ramené à la loi Carrez correspondait à 1,56m² pour la somme ahurissante de 330€ !

Bien entendu, ni toilettes ni douche pour Dominique, le locataire des lieux qui a décidé d’attaquer sa propriétaire en justice et de lui réclamer 19 000€ soit 5 ans de loyers + 5000€ pour le préjudice moral. Selon l’avocat de la propriétaire, seule l’agence est en cause. Il explique que sa cliente  » reconnaît son erreur mais indique aussi qu’elle a fait appel à un professionnel à l’immobilier qui doit assumer sa responsabilité. »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Vous l’aurez compris, on se rejette la faute et l’agence  Riberoux qui gérait le « bien » estime quant à elle être non responsable et n’a aucune intention de payer.

Publicité

 Rappelons que  selon le décret du 30 janvier 2002 : « Un logement décent doit notamment disposer d’une surface habitable au moins égale à 9 m² et d’une hauteur sous plafond d’au moins 2,20 m, soit un volume habitable de 20 mètres cubes au minimum. Il doit également être équipé de l’électricité, l’eau courante et le chauffage. « 

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Le verdict sera rendu le 17 Décembre et en attendant la fondation Abbé Pierre faire part d’un chiffre inquiétant : 600 000 logements en France seraient considérés comme indécents. 

zda