Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Affaire Fiona: Cécile Bourgeon fait une requête inattendue

Publié par Elodie GD le 05 Juin 2020 à 14:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La tristement célèbre Cécile Bourgeon fait de nouveau parler d’elle. Mais cette fois c’est pour une toute autre raison: elle réclame la garde de sa petite fille née en février 2020. La femme de 32 ans a connu une forte médiatisation en 2013 suite à l’affaire Fiona. Elle est désormais libre en attendant son jugement en appel.

La suite après cette publicité
cécile bourgeon larmes

A lire aussi: Affaire de la petite Fiona : Cécile Bourgeon libérée, son ex mari se confie

L’affaire Fiona refait surface

La suite après cette vidéo

Depuis quelques heures le nom de Cécile Bourgeon apparaît de manière récurrente dans les médias. Elle fait parler d’elle pour sa requête inattendue. En effet la jeune femme récemment devenue maman souhaite récupérer la garde de son bébé. Né en février, le nourrisson a été placé sur décision du procureur de la République de Perpignan. Selon lui le passé de Cécile Bourgeon ne lui permet pas d’assurer la garde de cet enfant: « J’ai estimé qu’au regard des éléments sociaux qui nous ont été communiqués, il y avait danger pour l’enfant ». La garde de deux autres de ses enfants lui a déjà été retirée.

La suite après cette publicité

Pour rappel, Fiona 5 ans, est décédée des suite de maltraitance. Sa mère et son beau-père Berkane Makhlouf sont accusés de lui avoir porté les coups ayant entraîné sa mort. Mais selon la version du couple, la petite fille avait disparu dans un parc. Quelque temps plus tard ils ont reconnu l’avoir enterrée sans jamais révéler le lieu aux autorités. Aujourd’hui remariée, elle a accouché en février 2020 d’une petite fille dont la garde lui a été retirée. Elle compte entamer une procédure judiciaire afin d’obtenir de nouveau la garde de sa petite fille . L’audience aura lieu le 15 juin prochain.

Un nouveau jugement prévu pour fin 2020

Cécile Bourgeon est libre depuis 2018 sur décision de la Cour de Cassation. Celle-ci  a fait appel d’un quatrième procès qui devait avoir lieu en mai 2020. Il s’est vu reporté à cause de la crise sanitaire.  La trentenaire encourt jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle selon L’Indépendant.

La suite après cette publicité

A lire aussi: Affaire Fiona : le père de la petite fille fait des confidences glaçantes sur le caractère de Cécile Bourgeon

Source: Closer

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.