Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Alain Delon suicidaire ? Ce témoignage qui inquiète

Publié par Elodie Gros-Désir le 29 Fév 2024 à 7:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La saisie de 72 armes au domicile d’Alain Delon fait parler. Si certains pensent qu’il s’agit d’une opération menée pour l’enfoncer davantage, il n’en est rien selon ses proches. Cette confiscation pourrait au contraire le sauver et l’empêcher de commettre l’irréparable.

À lire aussi : Alain Delon : des images rassurantes de l’acteur publiées par son fils

Saisie d’arme importante chez Alain Delon

Soixante-douze armes et 3 000 munitions. C’est l’impressionnant bilan de la saisie qui a été menée le week-end dernier au domicile de l’acteur. Une confiscation qui a défrayé la chronique et à laquelle ses enfants ont publiquement réagi.

Par la suite, une enquête a été ouverte pour les chefs de « dépôt d’armes illicite », « acquisition et détention illicite d’armes de catégorie A, B et C ». « Alain Delon ne disposait d’aucune autorisation lui permettant de détenir une arme à feu », indiquent les premiers éléments de l’enquête.

Depuis, les questions se bousculent. Pourquoi l’acteur possédait-il un si grand nombre d’armes et de munitions ? La présence de ces dernières présentaient-elles un risque ?

Alain Delon suicidaire ?

À lire aussi : Alain Delon placé sous sauvegarde judiciaire : qu’est-ce que ça signifie ?

Un homme « fasciné par les armes »

Invité sur le plateau de TPMP ce 27 février, Bernard Montiel s’est exprimé au sujet de ce nouveau scandale. Un temps proche d’Alain Delon, il ne fustige pas l’acteur, au contraire, il est soulagé de le savoir en sécurité désormais. En effet, de récentes déclarations avaient mis la puce à l’oreille et fortement inquiété son entourage. « La vie est finie », avait-il lâché, avant d’exprimer son désir de mourir.

« Ce dont on a peur, c’est qu’il se s*icide. C’est horrible à dire, cela dit, c’est un truc qui le hante depuis toujours », a confié l’animateur radio à Cyril Hanouna et ses chroniqueurs.

Bernard Montiel se souvient d’ailleurs que son ami a « toujours été fasciné par les armes ». Une fascination telle qu’il lui arrivait d’en trimballer une avec lui. « Quand j’allais le voir dans son bureau, il ouvrait un tiroir, il sortait un flingue et ça l’amusait beaucoup. Il disait : « Tu vois, un jour, je finirai comme ça’. En rigolant cela dit, on ne va pas prendre ça au sérieux ».

À lire aussi : Alain Delon secrètement atteint d’un cancer ? Cette « tache » sur son poumon qui inquiète les médecins

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.