Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Alain Fischer fait une annonce inattendue sur la vaccination !

Publié par Céline le 03 Août 2021 à 8:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le « Monsieur vaccin » du gouvernement Alain Fischer appelle à convaincre le plus rapidement possible les récalcitrants à la vaccination afin de pouvoir obtenir l’immunité collective d’ici à l’automne.

Alain Fischer : l’immunité à 90% est possible pour le «début de l’automne»

Capture d’écran Youtube

Le président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, Alain Fischer, estime qu’il est tout à fait possible d’atteindre l’immunité collective, qui rappelons-le est estimée à 90 % de la population vaccinée, dès le début de l’automne.

>>> À lire aussi : Vaccination obligatoire : seule solution face à la quatrième vague ? 

Alain Fischer : l’immunité collective à 90% est tout à fait possible pour le «début de l’automne»

Interrogé par RTL ce lundi, le professeur d’immunologie a déclaré qu’il était possible d’atteindre dès le début de l’automne une immunité collective. Celle-ci sera en effet atteinte lorsque 90 % de la population des plus de 12 ans sera vaccinée.

Actuellement, l’objectif du gouvernement est d’atteindre les 50 millions de premières doses d’ici fin août. Soit environ 85 % des plus de 12 ans qui auraient ainsi reçu au moins une dose. Dimanche, c’est environ 42,6 millions de personnes qui avaient d’ores et déjà reçu au moins une dose.

Néanmoins, il faut savoir qu’une personne est complètement vaccinée uniquement si elle a bénéficié des deux doses. Ou une dose unique si elle a reçu le vaccin Janssen.

>>> À lire aussi : « C’était le vaccin ou ma femme prenait la porte » : La vaccination des mineurs, source de vives tensions dans les familles

Pas de troisième dose nécessaire pour le moment, mais elle reste envisagée  pour la suite

En ce qui concerne l’injection d’une troisième dose, le scientifique Alain Fischer reste évasif. Il affirme que pour l’instant, on n’en est pas là. Sauf pour les personnes les plus fragiles, donc les personnes âgées et celles immunodéprimées.

Néanmoins, il termine en stipulant que dès le début de l’automne, il sera certainement important de mettre en place la vaccination de rappel.

>>> À lire aussi : Vaccins Pfizer/Moderna : La mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Source : RTL
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail