Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un étudiant filmait les étudiantes du campus sous la douche… mais évite la prison !

Publié par Elisa GERLINGER le 03 Mar 2021 à 10:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’il a filmé secrètement plus de 20 femmes aux alentours de l’Université de Manchester en Angleterre, cet étudiant de 21 ans évite la prison.

camera
Les vidéos du jour à ne pas manquer

>>> A lire aussi: Nicolas Sarkozy : L’ancien président condamné à un an de prison ferme !

Doyun Kim a été arrêté après avoir filmé à leur insu plus de 20 femmes aux alentours de l’Université de Manchester en Angleterre. Il était partout, qu’elles soient en train de magasiner, de monter dans le bus, de monter dans un ascenseur ou d’assister à une fête étudiante. Mais c’est lorsque son téléphone a été surpris caché dans les douches communes que ces vidéos ont pu s’arrêter.

Il évite la prison

En effet, après qu’une étudiante ait trouvé son smartphone dans les douches alors qu’elle se déshabillait, elle a contacté la police. Les forces de l’ordre ont pu récupéré 24 vidéos différentes sur le téléphone qui avaient été éditées avec un logiciel spécialisé. Jugé devant la Manchester Crown Court, Kim a admis 22 accusations de voyeurisme et deux accusations de tentative de voyeurisme.

De part son jeune âge et ses mesures prises pour améliorer son comportement, l’étudiant de 21 ans écope d’une ordonnance communautaire de 36 mois, ainsi que du programme Horizon Sex Offenders et de 220 heures de travail non rémunéré, et évite donc la prison. « Il semble que vous soyez un individu assez isolé, mais ce n’est pas un crime sans victime. En fait, les victimes touchées parlent de détresse et de colère à cause de votre comportement. » , lui rappelle tout de même le juge en charge de l’affaire.

>>> A lire aussi: Francis Lalanne : Le chanteur risque 5 ans de prison après des propos jugés inadmissibles !

Les victimes se sentent « violées »

Seulement quatre de ses victimes ont pu être retracées pour l’instant. Deux d’entre elles ont affirmé s’être sentie « violées ». « Eric semblait être un gars tellement distant- je ne peux tout simplement pas croire qu’il envahirait ma vie privée comme ça. Je dois maintenant vérifier les caméras cachées chaque fois que je me prépare à faire. » , a déclaré la troisième fille. « Je suis juste incrédule et je me sens en colère et bouleversé. Je n’ai plus ressenti la même chose depuis et j’ai eu des problèmes avec ma relation à cause de cela. » , conclut la quatrième étudiante.

>>> A lire aussi: Aussitôt sorti de prison, un homme enlève et agresse sexuellement une fillette de 4 ans

0