Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

14 Juillet : Les feux d’artifice annulés !

Publié par Quentin VIALLE le 13 Juil 2022 à 13:14
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En France, plusieurs communes ont décidé d’annuler les feux d’artifice prévus pour la fête nationale du 14 juillet en raison de la très forte vague de chaleur qui s’abat sur le pays. D’autres pourraient rapidement suivre le mouvement..

14 Juillet : de nombreuses annulations de feux d’artifice en France

La fête nationale, qui se tiendra le jeudi 14 juillet, risque d’être très perturbée en France. Et pour cause, le pays est frappé par une importante vague de chaleur qui va durer plusieurs jours, faisant craindre d’importants incendies. Plusieurs départements ont d’ailleurs été placés en vigilance orange canicule : l’Ardèche, la Drôme, la Haute-Garonne, la Gironde, le Lot-et-Garonne, le Tarn et le Tarn-et-Garonne.

Face à ce risque, plusieurs communes ont décidé de prendre les devants en annulant les feux d’artifice prévus ce soir-là. C’est le cas dans plusieurs villes du Gard, département particulièrement touché par les incendies depuis plusieurs semaines. Parmi elles : Nîmes, Anduze, Bessèges, Alès ou encore Saint-Gilles. « Tout cet espace-là, c’est ce qu’on appelle le pas de tir. Sauf qu’habituellement, le pré est encore vert, humide. Là, on voit le champ qui vient d’être moissonné, les ballots sont très près. On s’est dit que ça s’embraserait à la moindre flammèche », regrette Martine Aubert, adjointe de la ville de Quissac.

14 juillets : des feux d'artifice annulés dans plusieurs villes de France

Vigilance absolue

Après un arrêté préfectoral, les feux d’artifice du 14 juillet seront également interdits dans le département de la Charente-Maritime « à l’exception des feux tirés en mer », indique Charentelibre. D’autres villes devraient prendre des mesures d’ici demain, notamment dans les Bouches-du-Rhône ou en Gironde.

« Je pense que les préfets devront être extrêmement vigilants. Le sud de la France est très impacté. Les préfets auront la vigilance de prendre les mesures qui s’imposent », a affirmé Caroline Cayeux sur RTL, ministre déléguée aux Collectivités territoriales.

Source : Capital
0