Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Pénurie d’eau : Quels sont les départements concernés ?

Publié par Léa Lecuyer le 07 Mai 2023 à 20:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Ce mardi 25 avril, alors qu’un incendie a provoqué la perte de 1000 hectares de verdure dans les Pyrénées-Orientales, le préfet Rodrigue Furcy a exprimé son inquiétude quant à la pénurie d’eau à venir lors d’une conférence de presse. D’autres départements sont susceptibles d’être concernés par ce danger.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Un été 2023 encore plus chaud qu’en 2022 ? Un météorologue dresse des prévisions terrifiantes

« Les quantités disponibles sont très faibles »

Il va sans dire que la réforme des retraites ou encore l’accident de Pierre Palmade ont occupé une grande partie de la couverture médiatique allant jusqu’à écarter la plupart des sujets liés à l’environnement.

La suite après cette publicité

Et pourtant, comme l’a indiqué sur Franceinfo Gonéri Le Cozannet, géographe ayant participé à l’écriture du dernier rapport du Giec, « on a besoin de mesures équitables et juste » afin de faire face au problème de gestion de l’eau.

Une réclamation tout à fait dans l’air du temps surtout lorsque l’on évalue les ravages du premier incendie de l’année en France, ayant eu lieu ce 17 avril 2023. Suite à cet événement, le préfet des Pyrénées-Orientales, Rodrigue Furcy s’était notamment joint à une réunion rassemblant des présidentes du Conseil départemental et de la Chambre d’agriculture ainsi qu’avec des maires.

Les conclusions de cette rencontre qui en sont ressorties ne sont pas très rassurantes. Expliquant que la sécheresse sera très intense cette année, ce dernier a informé que plusieurs départements seront touchés. Mardi 25 avril, le représentant de l’État a d’ailleurs fait un constat alarmant : « la situation est extrêmement tendue, la quantité d’eau disponible est faible ».

La suite après cette publicité

À lire aussi : Grosses chaleurs : voilà pourquoi vous ne devriez pas dormir avec votre ventilateur allumé !

Ces départements vont manquer d'eau cet été à cause de la sécheresse

Près de « 40 départements » visés

La suite après cette publicité

Mais alors que nous avons vécu un mois d’avril plutôt ensoleillé, il s’avère que ce soit « le mois d’avril le plus sec depuis 1959 » d’après le préfet. Jeudi 27 avril, le comité de sécheresse devait toutefois se réunir pour aboutir à des décisions cruciales concernant l’arrêté de restriction d’eau

Si les Bouches-du-Rhône, le Gard et le Var sont déjà en situation de crise et ont adopté certaines mesures pour lutter contre la pénurie, les Pyrénées-Orientales devront user des mêmes stratégies à partir du 10 mai prochain.

Sur ces territoires, il n’est donc plus autorisé d’arroser des espaces verts, de réapprovisionner les piscines en eau ainsi que de laver son véhicule dans les stations notamment.

La suite après cette publicité

D’autres zones restent également sous haute surveillance. Comme l’a déclaré le maire d’Angers sur France 2, « 40 départements » ont été placés en vigilance ou en alerte sécheresse. C’est le cas par exemple pour les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, l’Ardèche, la Drôme, la Haute-Saône, l’Hérault, l’Isère, le Vaucluse, ou encore la Vienne.

À lire aussi : Pénurie d’eau : l’ONU publie un rapport alarmant